28.1 C
Dakar
vendredi 9 décembre 2022

Le Nigeria va signer l’accord relatif à la zone de libre-échange continentale lors du prochain sommet de l’UA

Le Nigeria va signer l’accord relatif à la création de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) lors du prochain sommet de l’Union africaine (UA) prévu le 7 juillet à Niamey, a annoncé la présidence nigériane dans un communiqué publié le 2 juillet sur son compte Twitter.

Première économie du continent, le Nigeria n’a pas encore signé cet accord à travers lequel les pays africains s’engagent à supprimer les droits de douane sur 90 % des biens, à libéraliser progressivement le commerce des services et à éliminer les nombreux autres obstacles non tarifaires, tels que les longs retards aux frontières nationales qui entravent le commerce entre les pays du continent.

- Publicité -

Craignant de voir une déferlante de produits étrangers ruiner son industrie, ce pays d’Afrique de l’Ouest a préféré temporiser et attendre les conclusions d’une étude d’impact de la Zlecaf sur son économie qui a été commandée par le président Buhari (photo). Cette étude réalisée par un comité d’experts a cependant recommandé la semaine dernière au président nigérian « d’envisager de rejoindre la Zlecaf ».

« Notre position est très simple, nous soutenons le libre-échange dans la mesure où il est juste et mené sur une base équitable », a déclaré Buhari, cité par le communiqué publié sur le compte Twitter de la présidence.

L’UA avait exhorté début mai dernier, le Nigeria à rejoindre la Zlecaf.

« Nous encourageons le Nigeria à figurer parmi les membres fondateurs de la Zlecaf en ratifiant l’accord y afférent avant le 30 mai », avait alors déclaré Albert Muchanga, commissaire au commerce et à l’industrie de l’Union africaine.

La zone de libre-échange continentale est officiellement entrée en vigueur le 30 mai, après les dernières ratifications de la Sierra Leone, de la République arabe sahraouie démocratique. Ces deux pays ont porté à 22, le nombre de ratifications, soit le seuil minimum requis pour son lancement qui ouvrira la voie à la constitution d’un marché unique de 1,2 milliard de consommateurs.

Selon les calculs de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), la Zlecaf pourrait accroître le commerce intra-africain de 52,3 % par an. L’Afrique est en effet très en retard en matière d’échanges intercontinentaux. Le commerce intra-africain ne représente que 15 % du total des échanges sur le continent contre 67 % pour les flux commerciaux intra-européens.

Articles Similaires

Les lauréats 2022 des Financial Afrik Awards

La cinquième édition des Financial Afrik Awards s’est tenue le 8 décembre à Lomé sous le thème de l’Afrique dans la...

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les lauréats 2022 des Financial Afrik Awards

La cinquième édition des Financial Afrik Awards s’est tenue le 8 décembre à Lomé sous le thème de l’Afrique dans la...

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Transferts d’argent de la Diaspora : le Sénégal quatrième destination en Afrique subsaharienne

En 2022, les transferts d’argent de la diaspora sénégalaise vers son pays sont estimés à 1676 milliards de francs CFA. Ce niveau...

Le service de propriété intellectuelle ouvre de nouvelles opportunitéscommerciales à des centaines d’entreprises européennes et marocaines

Au cours de l’année écoulée, le « service d’assistance aux PME en matière de propriété intellectuelle en Afrique » a aidé plus...