27.1 C
Dakar
lundi 5 juin 2023

Le Nigérian Seplat Petroleum est signalé sur un emprunt international de 650 millions $

Les sociétés du secteur pétrolier doivent faire face à des pressions sur leurs trésoreries. Le marché de la dette est pour elles une alternative. Le nigérian Seplat Petroleum n’échappe pas à cette situation.

Seplat Petroleum une société nigériane spécialisée dans le secteur du pétrole, a émis pour 650 millions $ d’obligations sur le marché international des capitaux, remboursable sur cinq ans. L’argent selon l’entreprise, servira à refinancer des dettes existantes dont l’échéance est proche, ainsi que d’autres dépenses liées à ses activités.

- Publicité -

Pour la conduite de cette opération, Citi, J.P. Morgan, Standard Bank et Standard Chartered Bank ont été désignés en tant qu’arrangeurs globaux. Natixis, Rand Merchant Bank et Société Générale ont géré les souscriptions. L’enjeu est de savoir le coût auquel les investisseurs internationaux lui accorderont le crédit. L’année 2020 n’a pas été positive, avec une perte de 80 millions $ générée en 2020, la première depuis 2018.

Malgré une hausse de son chiffre d’affaires, la marge finale du groupe qui compte plusieurs capitaux risqueurs dans son actionnariat, a été négativement impactée par des dépréciations d’actifs pétroliers, en raison de la baisse des prix du baril. Malgré cette mauvaise performance de l’année 2020, la dette de Seplat reste soutenable aussi bien à court qu’à long terme. D’autant que l’entreprise a fait des efforts de remboursement de sa dette en 2020.

Toutefois, si les prix du pétrole continuent de baisser, cela risque de faire peser un risque sur le remboursement de la dette, surtout que la vitesse de rotation des marchandises en stock s’est ralentie ces trois dernières années. Une amélioration significative des prix du pétrole serait bienvenue…

Articles Similaires

La croissance de l’Afrique reste faible, la région pourrait mieux valoriser ses ressources naturelles en période de forte demande liée à la transition énergétique

La croissance en Afrique subsaharienne reste faible, tirée vers le bas par l'incertitude de l'économie mondiale, la sous-performance des plus grandes économies...

FBS lance la promotion caritative Trade & Aid pendant le mois de ramadan

Le courtier international FBS lance une nouvelle promotion caritative, Trade & Aid, pendant le mois béni. Les traders peuvent ouvrir un compte Trade...

Code des marchés : les huit décisions qui vont tout changer pour les PME et PMI

Le ministre des Finances et du Budget, Moustapha Ba, a pris huit arrêtés en vue d’une bonne application du nouveau Code des...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,800AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

La croissance de l’Afrique reste faible, la région pourrait mieux valoriser ses ressources naturelles en période de forte demande liée à la transition énergétique

La croissance en Afrique subsaharienne reste faible, tirée vers le bas par l'incertitude de l'économie mondiale, la sous-performance des plus grandes économies...

FBS lance la promotion caritative Trade & Aid pendant le mois de ramadan

Le courtier international FBS lance une nouvelle promotion caritative, Trade & Aid, pendant le mois béni. Les traders peuvent ouvrir un compte Trade...

Code des marchés : les huit décisions qui vont tout changer pour les PME et PMI

Le ministre des Finances et du Budget, Moustapha Ba, a pris huit arrêtés en vue d’une bonne application du nouveau Code des...

UNE CRISE FINANCIÈRE INTERNATIONALE SEMBLE INÉVITABLE

Après la crise sanitaire et dans un contexte de tensions inflationnistes préoccupantes, faut -il craindre une crise financière mondiale ?

TOUBA – Mme le ministre Victorine Ndeye salue la posture des femmes de Touba qui ont remboursé intégralement un crédit d’1 milliard de frs

Touba, à travers l’Association Communautaire de Crédit, d’Entraide et de Solidarité, a abrité un forum pour l’autonomisation des femmes sous la présence...