28.1 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

le Sénégal a touché plus de 50% de ses objectifs de développement durable d’après le THINK

Econews-Le think tank American Brookings institution et le laboratoire d’analyse des politiques de développement (Lapd) de l’ucad ont commencé le lundi 27 janvier 2020, le « Foresight Africa 2020 ». Ils ont témoigné que le Sénégal a accompli la moitié du chemin dans la réalisation de ses objectifs de développement durable (Odd).

Pour son édition 2020, Brookings Institution, think tank American fondé à Washington, a décidé de lister les priorités pour les 10 prochaines années du continent africain. Le directeur du programme Afrique de Brookings Institution, Brahim Coulibaly, a  indiqué, à cette occasion, que le Sénégal a fait des «  progrès », parce que ayant déjà des accompli 50% de ses objectifs de développement durable et pourra également atteindre 70% des Odd à l’horizon 2030. Lors du lancement « Foresight Africa 2020 », l’ucad a été choisie en collaboration avec le laboratoire d’analyse des politiques de développement (Lapd)  géré par le Pr Ahmadou Aly Mbaye. Présentant le « Foresight Africa 2020 », le directeur du programme  Afrique de Brookings Institution, Brahim Coulibaly, a insisté sur la nécessité pour le continent d’axer sa politique en tenant compte des priorités de la bonne gouvernance, de la capture du dividende démographique, de la 4éme révolution industrielle ( révolution numérique), des changements climatiques, etc. C’est une nécessité car d’après les prévisions du document, 18 pays africains en devraient pas atteindre les Odd en 2030. Le financement du développement est aussi une priorité, selon le « Foresight Africa 2020 ». C’est impossible également si l’on réduit la fuite des capitaux et l’évasion fiscale qui, d’après le directeur du programme Afrique de Brookings Institution, fait perdre à l’Afrique des milliards de dollars par an.

- Publicité -

Le directeur du programme Afrique de Brookings Institution a estimé qu’il faut aller vers la prise en      charge de ces priorités parce qu’au 16 décembre 2019, le nombre de pauvres en Afrique était estimé à 440 millions et le rythme de diminution est encore faible. Avec actuellement 75% des pauvres du monde, le continent va en ressembler les 80%. Pour le Sénégal, Brahim a renseigné que leur structure estime le nombre de pauvre à 4,3 millions. Avec la bonne dynamique notée, ce chiffre devrait baisser à 1,5 millions en 2030. « C’est considérable comparé à d’autres pays », dit-il.

Commentant le rapport, Dr Cheikh Kanté, ministre en charge du Pse, s’est dit optimiste quant à l’avenir de l’Afrique devenue une zone de forte croissance. A l’en croire, dans les 10 prochaines années, sur les 10 meilleurs taux de croissance, les 7 seront africains. « L’Afrique est entrain de décoller, même si elle n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière » a déclaré  M. Kanté. Il a rappelé que le Pse a permis au Sénégal d’avoir de bons résultats avec une croissance moyenne de 6% dans sa première phase. Le ministre Ismaila Madior Fall est allé dans le même sens, arguant « qu’en ce qui concerne les perspectives, l’Afrique bascule vers l’optimisme 

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...