32.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

Le sud-africain Aspen Pharmacare cède à 123 millions $ un portefeuille de 6 produits au suisse Acino Pharma

Trois mois après la mobilisation d’un financement de long terme d’environ 600 millions d’euros, le fabricant de médicaments Aspen poursuit l’opération d’affinement de son portefeuille de produits en Afrique du Sud. Le groupe entend dégager des fonds pour réduire une partie de sa dette.

Le groupe sud-africain coté à la Bourse de Johannesburg, Aspen Pharmacare Holdings Ltd, a cédé un portefeuille de six produits commercialisés sous les marques Trustan, Altosec, Zuvamor, Ciavor, Grantryl et Aspen Granisetron à la société pharmaceutique suisse Acino, pour un montant de 1,8 milliard de rands (environ 123 millions $).

- Publicité -

Le fabricant de médicaments basé à Durban justifie cette cession par sa volonté « d’affiner son portefeuille de produits en Afrique du Sud », a indiqué Stephen Saad, directeur général du groupe Aspen. Dans ses résultats annuels publiés fin août dernier, et comptant pour les 12 mois s’achevant au 30 juin 2021, Aspen signifiait sa décision d’ajuster son portefeuille existant en Afrique du Sud en fonction de ses objectifs stratégiques. Le groupe a indiqué avoir réalisé deux récentes cessions et annoncé d’autres transactions, au cours des prochains mois.

Les fonds dégagés à l’issue de cette opération permettront à la société pharmaceutique sud-africaine de réduire sa dette qui, en juin 2021, se situait à 16,3 milliards de rands. Cette nouvelle opération de cession intervient trois mois après la mobilisation d’un financement de près de 600 millions d’euros auprès de 4 institutions financières internationales, dans le but de renforcer son bilan, soutenir ses opérations et refinancer sa dette.

A travers cette vente, l’acquéreur suisse Acino, soutenu par Nordic Capital et Avista Capital, continuera d’étendre son empreinte en Afrique du Sud en rajoutant les marques acquises à son portefeuille de produits existants. La transaction qui est soumise aux conditions de clôture habituelles, y compris les approbations réglementaires devrait s’achever, d’ici le 31 décembre 2021.

Rappelons que l’Afrique importe près de 95 % de médicaments à l’extérieur. Le continent ne représente que 0,7 % du marché mondial pharmaceutique. Selon le bureau d’études McKinsey, les dépenses de santé en Afrique pourraient atteindre 100 milliards $, d’ici 2030.

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...