29.1 C
Dakar
mercredi 10 août 2022

Les envois de fonds de la diaspora vers l’Afrique subsaharienne ont grimpé de 9,6 % à 46 milliards $ en 2018 (Banque mondiale)

La diaspora africaine issue de la région subsaharienne a envoyé environ 46 milliards $ de fonds vers la région en 2018. C’est ce qu’a annoncé ce lundi la Banque mondiale, dans un nouveau rapport.

D’après l’institution, ce chiffre représente une hausse de 9,6 % par rapport à l’année 2017, qui a enregistré des envois de fonds pour un total de 42 milliards $.

- Publicité -

Cette hausse constante, depuis 2016, s’explique par la solidité des conditions économiques dans les pays à revenu élevés où travaillent de nombreux migrants issus de l’Afrique subsaharienne.

Les données de la Banque mondiale indiquent que c’est le Nigeria qui se place en tête du classement des pays de la sous-région ayant attiré le plus de fonds de la part de ses migrants.

Avec près de 24,3 milliards $ reçus d’après les chiffres officiels, le pays a monopolisé plus de la moitié des envois de fonds de la diaspora de l’Afrique subsaharienne. Il devance le Ghana (3,8 milliards $), le Kenya (2,7 milliards $), le Sénégal (2,2 milliards $) et le Zimbabwe qui complète ce top cinq avec 1,9 milliard $.

En termes de pourcentage des transferts de fonds de la diaspora par rapport au PIB, ce sont les Comores qui se classent premier avec un taux de 19,1 %, suivis de la Gambie (15,3 %), du Lesotho (14,7 %), du Cap-Vert (12,3 %) et du Liberia (12 %).

D’après la Banque mondiale, ces transferts de fonds devraient continuer à croître, atteignant 48 milliards $ cette année et 51 milliards $ en 2020.

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...