28.1 C
Dakar
vendredi 9 décembre 2022

L’Indonésie en passe de devenir le centre mondial de l’économie de la charia

PT Bank Syariah Indonesia Tbk (BSI) a affirmé l’engagement de l’Indonésie à devenir l’un des centres de la finance islamique mondiale, à travers l’introduction de quatre programmes visant à renforcer cet écosystème en Indonésie et à l’étranger.

Le ministre des entreprises publiques, Erick Thohir, a dirigé la préparation par les ministères de quatre programmes phares pour former cet écosystème. Le premier est le développement du marché de l’industrie halal dans le pays et à l’étranger. Le deuxième est le développement de l’industrie financière de la charia. Le troisième est l’investissement amical impliquant des entrepreneurs locaux. Et le quatrième, la croissance continue de l’économie de la charia dans les zones rurales.

- Publicité -

Reconnaissant le potentiel de l’économie de la charia en Indonésie, le ministre Erick Thohir a exprimé son désir que les Indonésiens ne soient pas seulement des consommateurs de produits halal importés, mais aussi des producteurs. « Nous devrions être les producteurs et un acteur mondial. Mais cela serait impossible sans un système financier solide fondé sur la charia », a déclaré Erick Thohir.

Selon le rapport sur les indicateurs de l’état de l’économie islamique mondiale (« The State of Global Islamic Economy »), l’Indonésie a continuellement affiché une croissance significative. En 2019, le pays figurait parmi les 10 premiers pays de l’économie de la charia dans le monde. En 2020, ce rang a été relevé, plaçant l’Indonésie dans les cinq premiers.

Erick Thohir a créé la holding de la banque charia de l’État, la PT Bank Syariah Indonesia (BSI). La BSI est le résultat de la fusion de trois banques charia, à savoir la BNI Syariah, la BRI Syariah et la Bank Syariah Mandiri, qui a été inaugurée le 1er février 2021. La BSI est la plus grande banque islamique et la 7e plus grande banque d’Indonésie.

Le vice-président de la République d’Indonésie Ma’ruf Amin a déclaré, « La BSI devrait pouvoir faire de l’Indonésie le centre de l’industrie de la charia et de l’écosystème halal mondial. » « Notre espoir est que la BSI joue ce rôle non seulement au niveau national, mais aussi au niveau mondial. Par analogie, les banques islamiques ne jouent plus seulement dans une petite piscine, mais sont capables de nager dans le vaste océan », a déclaré Ma’ruf Amin, lors d’une visite au bureau de représentation de la BSI à Dubaï, Émirats arabes unis, le 4 novembre 2022.

Hery Gunardi, président-directeur de la BSI, a déclaré que la banque s’engageait à soutenir pleinement toutes les initiatives visant à renforcer l’écosystème dans le but de devenir le centre de gravité mondial de l’économie de la charia. La BSI, a-t-il dit, n’a cessé de développer l’écosystème financier de la charia dans le pays.

« L’Indonésie a un grand potentiel dans l’industrie halal », a ajouté Hery Gunardi. En effet, plus de 229 millions de personnes sont musulmanes, ce qui représente 87,2 % de la population totale du pays. Le potentiel de l’industrie alimentaire halal s’élève à 164,76 milliards de dollars. D’autres secteurs potentiels sont l’habillement (20 milliards de dollars), les médias halal (9,52 milliards de dollars), le tourisme halal (10,48 milliards de dollars), l’industrie de la santé (4,76 milliards de dollars), les cosmétiques halal et le hajj et la oumra (3,81 milliards de dollars). D’autres activités liées à la charia, comme l’investissement, ont un potentiel d’environ 122,65 milliards de dollars.

La BSI a également commencé à s’implanter sur le marché mondial. L’une d’entre elles est située au Moyen-Orient dans le cadre de la coopération avec des conglomérats internationaux et des startups à Dubaï, aux Émirats arabes unis, ce qui marque également l’expansion de la plus grande banque islamique d’Indonésie sur la scène mondiale. Cette étape a permis d’accélérer la prise en compte de la BSI au sein de la communauté internationale en augmentant ses capacités, sa compétitivité et sa réputation. La présence de réseaux commerciaux à l’étranger permet à la BSI d’interagir directement avec des composantes importantes du secteur bancaire mondial.

Hery Gunardi espère que la BSI se rapprochera des investisseurs mondiaux afin que la société puisse contribuer davantage au soutien des programmes du gouvernement de la République d’Indonésie, à la fois en finançant des projets d’infrastructure et de développement par l’émission du fonds Global Sukuk et en soutenant le développement des MPME nationales.

La BSI a maintenu ses performances positives au troisième trimestre 2022, réalisant un bénéfice net de 218,36 millions de dollars, soit une croissance de 42 % (sur 12 mois). Ces performances ont également été soutenues par la confiance du public, comme le prouve la hausse de 11,86 % des fonds de tiers qui ont atteint 16,68 milliards de dollars.

Le secteur du financement a également connu une croissance significative. Le financement de la BSI dans son ensemble a enregistré 13,59 milliards de dollars, soit une croissance de 22,35 %. Par segments, c’est le micro-financement qui a le plus contribué avec 37,32 %. Le financement à la consommation a augmenté de 25,26 %, le financement de gros de 21,79 %, le financement par cartes de crédit de 35,81 % et le prêt sur gage d’or de 30,15 %. De plus, le financement non performant (FNP) net n’était que de 0,43 %.

La croissance de 11,53 % des actifs témoigne également de performances solides et saines. La BSI s’est également efforcée d’optimiser ses coûts, comme en témoigne le meilleur ratio BOPO de 74,02 %. Jusqu’en septembre 2022, on comptait déjà 4,44 millions d’utilisateurs de BSI Mobile, en hausse de 43 % par an. D’après les profils des clients de la BSI, 97 % d’entre eux ont adopté le canal électronique pour leurs activités bancaires. Les transactions cumulées de BSI Mobile ont atteint 187,20 millions de transactions.

Le financement durable a atteint 3,47 milliards de dollars, soit 25,54 % du financement total de la BSI. « La promotion du financement durable est l’un de nos engagements dans le cadre de nos responsabilités sociales et environnementales dans diverses régions du pays, ainsi que notre soutien à la présidence indonésienne du G20 », a ajouté Hery Gunardi.

Articles Similaires

Les lauréats 2022 des Financial Afrik Awards

La cinquième édition des Financial Afrik Awards s’est tenue le 8 décembre à Lomé sous le thème de l’Afrique dans la...

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les lauréats 2022 des Financial Afrik Awards

La cinquième édition des Financial Afrik Awards s’est tenue le 8 décembre à Lomé sous le thème de l’Afrique dans la...

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Transferts d’argent de la Diaspora : le Sénégal quatrième destination en Afrique subsaharienne

En 2022, les transferts d’argent de la diaspora sénégalaise vers son pays sont estimés à 1676 milliards de francs CFA. Ce niveau...

Le service de propriété intellectuelle ouvre de nouvelles opportunitéscommerciales à des centaines d’entreprises européennes et marocaines

Au cours de l’année écoulée, le « service d’assistance aux PME en matière de propriété intellectuelle en Afrique » a aidé plus...