test
28.1 C
Dakar
vendredi 12 juillet 2024

Lisibilité de la gestion des affaires publiques: Le Sénégal à l’heure du budget-programme

Le Ministère de la Fonction Publique et du Renouveau du Service Public (MFPRSP) a échangé avec différents acteurs sur le budget-programme, devant entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2020. L’initiative consiste à offrir une compréhension commune sur cette directive de l’Uemoa. Et, l’application de cette injonction, découvre-t-on, va entraîner une meilleure lisibilité de la gestion des affaires publiques.

Le budget programme, une des directives de l’Uemoa, datant de 2009, exige l’application à ses Etats membres du budget programme. Cette nouvelle réforme à mettre en œuvre, après plus de 10 ans, va entraîner une meilleure lisibilité dans la gestion des affaires publiques. Ainsi, les usagers vont percevoir avec exactitude, comment l’argent de l’Etat a été dépensé et, à quelle finalité. Et d’après les experts, c’est la performance qui est désormais, au cœur de l’action publique. Puisque, le budget-programme repose sur le programme et l’ordonnance de l’encensement.

- Publicité -

Sur ce, il a été révélé que ledit budget programme est une nouveauté au Sénégal. « On est en train d’y échanger. Et, le 9 octobre passé, il a été discuté en Conseil des Ministres de la loi de finance initiale, destinée au budget programme pour l’année 2020 qui sera décisive. Chaque Ministère sera doté de son budget, en fonction des objectifs assignés par le Président de la République. L’utilisation et la gestion de ce budget va changer à partir de 2020.

Et, le Ministre de la Fonction publique a décidé d’échanger sur ce budget, avant son passage à l’Assemblée nationale. L’initiative d’aujourd’hui, a été décidée par la cellule de planification et du programme du Ministère », a expliqué le Directeur de Cabinet du Ministère de la Fonction publique et du renouveau du service public, Mamadou Camara Fall.

Sous ce registre, le budget programme aura deux objectifs. L’argent donné aux Ministères, insiste-t-on, sera bien justifié et le citoyen saura avec exactitude, la destination des fonds de façon détaillée. Ensuite, il y aura un changement dans la manière d’établir et d’utiliser les budgets de l’Etat.

Par ailleurs, les acteurs du Ministère de la Fonction publique et ses partenaires ont échangé sur les motivations et les orientations du vote de ce budget. Et, ils estiment que des rencontres de la sorte vont permettre d’anticiper sur l’application du budget-programme. L’idéal, relèvent-ils, est de minorer les risques, obtenir les résultats attendus par le Chef de l’Etat et satisfaire les attentes des populations.

Articles Similaires

Une solution PROMISE aux besoins de financement de nos PME avec la grâce de Dieu (par Ballé PREIRA)

Dr Abdou Diaw qui vient d'être porté à la tête du PROMISE (Programme de Développement de la Microfinance Islamique) est un excellent...

SENEGAL-AQUACULTURE / Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, selon le directeur général de l’ANA

Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, malgré les ‘’faibles moyens’’ dont elles disposent, a...

La Banque africaine de développement et le Service des douanes coréennes signent un aide-mémoire pour promouvoir la facilitation des échanges en Afrique

L'Afrique devrait bénéficier de technologies douanières améliorées pour stimuler le commerce intra-africain. La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) et le Service des...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,900AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Une solution PROMISE aux besoins de financement de nos PME avec la grâce de Dieu (par Ballé PREIRA)

Dr Abdou Diaw qui vient d'être porté à la tête du PROMISE (Programme de Développement de la Microfinance Islamique) est un excellent...

SENEGAL-AQUACULTURE / Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, selon le directeur général de l’ANA

Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, malgré les ‘’faibles moyens’’ dont elles disposent, a...

La Banque africaine de développement et le Service des douanes coréennes signent un aide-mémoire pour promouvoir la facilitation des échanges en Afrique

L'Afrique devrait bénéficier de technologies douanières améliorées pour stimuler le commerce intra-africain. La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) et le Service des...

Afreximbank remporte 8 récompenses lors des dîners de charité sur les Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) Finance Achievement Awards et les Project Finance Awards...

En reconnaissance de sa contribution de plus en plus importante à la croissance économique et au développement de l'Afrique, Afreximbank (www.Afreximbank.com) a...

SENEGAL-SOCIAL / Oulampane : du matériel agricole et des moulins pour les femmes

 La ministre de la Famille et des Solidarités, Maimouna Dièye, a offert du matériel agricole et des moulins aux femmes de l’arrondissement...