25.1 C
Dakar
mardi 6 décembre 2022

L’OMC perd son statut de gendarme du commerce international.

Le tribunal d’appel de l’Organisation mondiale du commerce est désormais hors service, paralysé par le refus américain de nommer de nouveaux juges. L’OMC ne peut donc plus jouer son rôle de gendarme du commerce international. L’administration Trump plante ainsi un clou supplémentaire dans le cercueil de l’organisation, pourtant autant décriée que sollicitée par Washington.

Depuis sa création en 1995, près de 600 différends commerciaux ont été portés devant l’Organisation mondiale du commerce, dont 124 par les États-Unis, de loin le premier plaignant. L’OMC a d’ailleurs souvent donné raison à Washington. Mais l’administration Trump juge que l’organisation a pris trop de pouvoir, qu’elle met beaucoup trop de temps à rendre ses décisions et qu’elle n’a pas su contenir les appétits de la Chine.

- Publicité -

Avec un seul juge, le tribunal d’appel ne peut donc plus statuer sur aucune affaire. Le patron de l’OMC Roberto Azevedo refuse cependant de parler de Far West commercial : « La situation actuelle ne veut pas dire qu’on ne peut plus régler ses différends à l’OMC, que tout ça c’est terminé, non, ce n’est pas nécessairement vrai. Cela veut juste dire qu’à l’avenir, ce sera différent. Tout va dépendre de ce que les membres de l’OMC vont décider maintenant. »

Articles Similaires

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Inclusion financière : Wave Digital Finance se déploie

Implanté au Sénégal depuis 2018, le groupe Wave a réussi à se positionner confortablement dans le marché du mobile Money sénégalais. La...

Commercialisation arachidière : le prix plancher vise « uniquement » à protéger les producteurs (opérateur)

Kaolack, 29 nov (APS) – Le prix plancher du kilogramme d'arachide pour cette campagne agricole vise "uniquement" à protéger les producteurs, a...