19.1 C
Dakar
dimanche 3 mars 2024

L’OMC perd son statut de gendarme du commerce international.

Le tribunal d’appel de l’Organisation mondiale du commerce est désormais hors service, paralysé par le refus américain de nommer de nouveaux juges. L’OMC ne peut donc plus jouer son rôle de gendarme du commerce international. L’administration Trump plante ainsi un clou supplémentaire dans le cercueil de l’organisation, pourtant autant décriée que sollicitée par Washington.

Depuis sa création en 1995, près de 600 différends commerciaux ont été portés devant l’Organisation mondiale du commerce, dont 124 par les États-Unis, de loin le premier plaignant. L’OMC a d’ailleurs souvent donné raison à Washington. Mais l’administration Trump juge que l’organisation a pris trop de pouvoir, qu’elle met beaucoup trop de temps à rendre ses décisions et qu’elle n’a pas su contenir les appétits de la Chine.

- Publicité -

Avec un seul juge, le tribunal d’appel ne peut donc plus statuer sur aucune affaire. Le patron de l’OMC Roberto Azevedo refuse cependant de parler de Far West commercial : « La situation actuelle ne veut pas dire qu’on ne peut plus régler ses différends à l’OMC, que tout ça c’est terminé, non, ce n’est pas nécessairement vrai. Cela veut juste dire qu’à l’avenir, ce sera différent. Tout va dépendre de ce que les membres de l’OMC vont décider maintenant. »

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...