26.5 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

Lutte contre la corruption : La quinzaine nationale officiellement lancée à Rufisque.

Le Sénégal, conscient des effets négatifs de la corruption sur la croissance économique, la distribution des richesses, la justice et la cohésion sociale et dans l’optique de protection des droits économiques, sociaux et culturels, a entrepris des actions tendant à l’éradication de ce phénomène mondial auquel aucun pays ne peut prétendre s’affranchir totalement. Célébrée le 9 décembre de chaque année  a réuni la société civile, les sommités qui ont répondu massivement.  La  présidente de l’Office National de lutte contre la Fraude et la  Corruption (OFNAC),  Seynabou Ndiaye Diakhaté a présidé cette présente édition  qui a pour thème : ‘’Votre droit, votre rôle : dîtes non à la corruption’ ’L’évènement est initié par l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC. « En raison de son  caractère  sournois et complexe, la corruption constitue une sérieuse problématique », dira-t-elle. Selon toujours  Mme Diakahaté , chaque personne à  quelle position qu’elle se trouve a un rôle à jouer enfin de promouvoir la résilience. Pour y parvenir,  des systèmes,  des mesures et des espaces de Dialogues doivent être aménagé pour que les populations puissent s’exprimer et dire à  haute et intelligible voix : non à la corruption, fera-t-elle savoir. En tant que paramètre de la lutte, la convention des Nations Unies souligne la nécessité des gouvernements d’initier une  politique  efficace de lanceur d’alertes.  L’Ofnac est dans cette dynamique. « La célébration de cette journée est une opportunité pour mettre la Stratégie nationale de lutte contre la corruption (SNLCC) 2020 -2024 au cœur de cette 5ème édition de la Quinzaine nationale. Cette SNLCC, officiellement lancée par le chef de l’Etat Macky Sall ,  vise à mettre en évidence, les engagements et les priorités du Sénégal dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la corruption avec l’implication de toutes les parties prenantes, sous la coordination de l’OFNAC », a –t- elle ajouté. Le forum civil qui a pris part à cette manifestation a soulevé l’importance de la sensibilisation sur les effets néfastes de la corruption sur l’économie du, un dynamique pays, selon Djiby Gueye leur représentant à Rufisque, « on doit mettre en place un bon dispositif judicaire, une dynamique organisationnelle, une dynamique communautaire pour la lutte contre la corruption. Selon l’indice de perception de la corruption initiée par tranparency internationale, le rapport de 2020 le Sénégal est toujours à la 8eme place avec 45 point sur 180, cela signifie que notre pays est toujours dans la zone rouge », a –t- il annoncé. Cette rencontre a eu lieu ce Jeudi 9 décembre à la mairie ville de Rufisque.       

- Publicité -

Articles Similaires

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...