23.5 C
Dakar
lundi 15 avril 2024

MARCHANDISES MALIENNES EN TRANSIT AU SENEGAL: l’interconnexion afin de lutter le déversement frauduleux

Ce système qui l’interconnexion devrait apporter plus de célérité dans les opérations douanières et permettre de lutter contre le déversement frauduleux des marchandises. Il sera en vigueur le 1 er avril 2020, par les douanes sénégalaise et malienne.
Apres les tests qui ce sont avérés concluants » et la validation du cadre réglementaire, un protocole d’accord sera officiellement signé entre les deux pays « d’ici quelque jours ». Ainsi, selon les différents acteurs, le Système interconnecté de gestion des marchandises en transit (Sigmat) présente de nombreux avantages et aura un impact positif sur les recettes douanières. En effet,
Alioune Diop, Directeur des Systèmes informatiques douaniers du Sénégal, il permettra d’éviter « le déversement frauduleux », mais ne quitte pas le pays.de ce point de vue « le système renforce la sécurité, le suivi et l’accompagnement des opérateurs économiques et une meilleure maîtrise sur la chaîne logistique », ajoute M. Dione. Si pour le Sénégal, c’est l’attractivité et la célérité qui sont recherchées, coté malien, l’objectif est de réduire les coûts et de booster les recettes « pour faciliter le transit, l’échange d’informations est très important. Et la tendance aujourd’hui, c’est l’interconnexion des systèmes, pour que l’information au départ soit automatiquement reçue au point d’arriver », explique Diagueli Diakité, représentant du
Directeur général des Douanes du Mali. En plus, des avantages inestimables de l’interconnexion, il espère qu’elle va pallier beaucoup de failles notées. De ce fait, quand une marchandise quitte le port de Dakar pour aller à Bamako, une notification d’arrivée est directement transmise à la douane malienne. La lutte contre la fraude et la déperdition de recettes est l’autre objectif transversal aux deux pays. Au total, le Sigmat donne aux deux administrations douanières une meilleure maîtrise sur la chaîne logistique. Les opérateurs économiques des deux pays attendent beaucoup du Sigmat. « Nous espérons qu’il mettra fin aux tracasseries administratives et aux perceptions illicites », déclare Al-Moustapha Maiga, chargé de la facilitation du commerce et du transit routier inter-Etats a la chambre de commerce et d’industrie du Mali

- Publicité -

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...