26.5 C
Dakar
lundi 15 août 2022

Marchés publics : Le DG de l’Armp épingle l’Assemblée

Dans le domaine des procédures de passation des marchés publics, l’Assemblée nationale n’est pas un bon élève. Chargée pourtant de voter les lois, elle ne les applique pas malheureusement. Selon le journal Le Témoin, l’aveu est du Directeur général de l’Agence de régulation des marchés publics (Armp), Saër Niang. Il recevait, hier, le Réseau africain de la commande publique (Racop) qui tenait, à Dakar, son assemblée générale sur le thème : « Approches innovatrices en matière de commande publique ».

Saër Niang de plaider, au passage, à en croire Vox Populi, pour une réforme de la loi organique de la représentation nationale pour la mettre en conformité avec les règles communautaires. « Il va falloir relancer la question, la remettre sur la table pour que toutes les mesures idoines soient prises de manière à permettre à cette institution publique d’appliquer le Code des marchés publiques », a recommandé le Dg de l’Armp.

Venu présider la rencontre, le ministre d’État et Secrétaire général de la présidence de la République, l’ancien Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne, a estimé que le processus de passation des marchés publics doit être revisité pour atteindre une sévérité satisfaisante dans la conduite des projets d’infrastructures qui portent le développement et le progrès social des nations. À son avis, le marché public doit générer des retombées pour le secteur privé en lui facilitant l’accès à la commande publique.

- Publicité -

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...