26.5 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

Maroc : la finance islamique aura des difficultés à maintenir son rythme actuel de progression (Fitch Ratings)

Le rapport annuel de Bank al Maghrib, la banque centrale du Maroc, a mis en évidence une solide progression dans le secteur de la finance islamique, dont les encours de crédit à l’économie, ont atteint les 4,6 milliards de dirhams à fin décembre 2018. Cette performance survient à la faveur du début d’activités pour 5 banques et trois fenêtres participatives.

Dans une note d’analyse publiée le 30 juillet 2019, Fitch Ratings indique que de juin 2018 à avril 2019, le secteur a connu une croissance de 110%. Mais cette solide performance selon l’agence de notation, aura des difficultés à se poursuivre. Déjà la banque islamique ne représentait à fin 2018, que 1% de l’encours global des prêts bancaires à l’économie marocaine.

- Publicité -

Aussi, elle arrive dans un marché bancaire suffisamment mature, où plus de 70% de la population dispose d’un compte bancaire. En plus, la plupart des banques islamiques interviennent sur le marché des prêts hypothécaires ; ce qui réduit leurs capacités à toucher plus de clients. La mobilisation des ressources est un défi majeur pour les banques participatives, et la concurrence sur la collecte des dépôts demeure vigoureuse.

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...