24.5 C
Dakar
jeudi 8 décembre 2022

Medical Credit Fund visé par une garantie de 18 millions $ ciblant des prestataires de soins de santé en Afrique

Face à l’accès limité et parfois inexistant de ressources financières pour des professionnels de la santé en Afrique, au sud du Sahara, des véhicules spécialisés, à l’instar de Medical Credit Fund, s’activent pour financer des entreprises médicales locales.

Medical Credit Fund, un véhicule dédié au financement de petites et moyennes entreprises (PME) de soins de santé en Afrique, est proche d’obtenir une garantie de 18 millions $ pour accroître ses prêts aux prestataires de soins de santé privés en Afrique subsaharienne.

- Publicité -

La garantie qui sera accordée par l’agence américaine de financement du développement a été approuvée par le conseil d’administration de l’institution lors de sa dernière réunion trimestrielle.

« A travers l’Open Doors African Private Healthcare Initiative, un mécanisme visant à soutenir le secteur privé des soins de santé en Afrique, l’U.S International Development Finance Corporation (DFC), soutiendra des prêts aux PME du secteur de la santé, en mettant l’accent sur des entreprises qui aident leurs communautés à faire face à la pandémie de la covid-19 », a indiqué la banque américaine de développement.

Cette garantie est une émanation du gouvernement américain qui, sous l’impulsion de son président Joe Biden, s’est engagé à travers la DFC, à investir dans des secteurs critiques (la santé, l’énergie, les technologies, les infrastructures) qui impactent directement des populations dans des pays émergents.

Constitué en 2009 au sein du PharmAccess Group, Medical Credit Fund affirme avoir accordé à ce jour, des prêts d’un montant atteignant 100 millions $ à plus de 1800 entreprises de soins de santé sur le continent. Le fonds qui s’investit pour améliorer l’accès aux services de santé pour des patients à faible revenu, accorde des lignes de crédit allant jusqu’à 2,5 millions $.

Articles Similaires

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Transferts d’argent de la Diaspora : le Sénégal quatrième destination en Afrique subsaharienne

En 2022, les transferts d’argent de la diaspora sénégalaise vers son pays sont estimés à 1676 milliards de francs CFA. Ce niveau...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Transferts d’argent de la Diaspora : le Sénégal quatrième destination en Afrique subsaharienne

En 2022, les transferts d’argent de la diaspora sénégalaise vers son pays sont estimés à 1676 milliards de francs CFA. Ce niveau...

Le service de propriété intellectuelle ouvre de nouvelles opportunitéscommerciales à des centaines d’entreprises européennes et marocaines

Au cours de l’année écoulée, le « service d’assistance aux PME en matière de propriété intellectuelle en Afrique » a aidé plus...

Ministère de l’Economie, du plan et de la coopération : Le budget 2023 arrêté à plus de 50 milliards de FCFA

Oulimata Sarr,  ministre de l'Économie, du Plan et de la Coopération fait face aux parlementaires en plénière pour les besoins de l'examen...