24.1 C
Dakar
lundi 5 décembre 2022

Mondialisation : De qui se moque-t-on ?

Dans notre monde mondialisé, devenu un village  soudé, planétaire au sens technique et scientifique, nous avons tôt fait, nous autres africains, de penser alors à une fraternisation payante avec tous les peuples fistules les plus avancés.

Quelle ignorance ! Quel angélisme africain ! On oublie encore et toujours comme gagné par le virus d’une amnésie collective qu’il ne saurait y avoir de fraternisation sincère entre deux peuples au niveau développement scientifique totalement opposé.

- Publicité -

L’un étant au niveau du cosmos mitraillant nos entrailles géologiques et nos profondeurs abyssales et nous autres comme des fourmis rampantes ne voyant pas plus loin que le bout de nos nez. De qui se moque-t-on?

Regardons bien les choses en face et soyons plus critiques, plus exigeants si nous voulons fraterniser avec les grands de ce monde.

Nous sénégalais pour ne prendre que nos exemples singuliers, nous  ne sommes pas plus amis qu’avec ces puissances industrialisées que ne le sont d’autres moins lotis à nos yeux.

Dans les relations internationales, enseigne-t-on, «les faibles ont toujours tort.» Autrement dit, ils n’ont pas le droit de cité, on les minimise, on les brutalise, on les humilie.

Cette fraternisation tant recherchée ne sera vraie, efficace sincère que si nous sénégalais acceptons de nous redresser, de travailler, de souffrir, de nous faire vigilance, d’accepter les brutalités des victoires futures.

Pour cela, il nous faut nous éduquer étudier, apprendre du  berceau à la tombe. Notre présence de notre monde où nous vivons doit avoir du sens.

Nous ne devons pas accepter d’être la vermine du monde industriel, du monde savant. Le savoir n’appartient à personne, tout comme le sens de l’honneur, du devoir accompli.

Et ce n’est pas de souder dehors trompeur de fraternisation religieuse, historique encore moins idéologique évanescente que nous allons lui donner un sens.

Notre société sénégalaise du sommet à la base doit se faire à l’idée que nous serons réellement pris en compte par les Grands de ce monde que lorsque nous aurons acquis assez de substance culturelle dont le potentiel de rayonnement irradiera le monde.

C’est seulement alors qu’on sera l’ami des autres, pas autrement.

Comprendre cette  dialectique infernale, être à se situer et permet d’ouvrir de nouvelles perspectives de coopération car on l’a dit  et répété, les Etats n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts.

Articles Similaires

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Inclusion financière : Wave Digital Finance se déploie

Implanté au Sénégal depuis 2018, le groupe Wave a réussi à se positionner confortablement dans le marché du mobile Money sénégalais. La...

Commercialisation arachidière : le prix plancher vise « uniquement » à protéger les producteurs (opérateur)

Kaolack, 29 nov (APS) – Le prix plancher du kilogramme d'arachide pour cette campagne agricole vise "uniquement" à protéger les producteurs, a...