23.1 C
Dakar
lundi 20 mai 2024

Nigéria : les opérateurs télécoms menacent de couper les services USSD aux banques, à cause d’une dette de 110 millions $

L’association des opérateurs télécoms du Nigéria annonce qu’elle va suspendre les services USSD aux banques et établissements financiers à partir de lundi prochain, à cause d’une dette cumulée de 42 milliards de nairas. Les deux parties n’auraient pas réussi à s’entendre et à se coordonner sur qui, des banques ou de leurs clients, paieront au final les frais pour ces services complémentaires.

Au Nigéria, des banques et fournisseurs de services financiers vont se retrouver privés de services de données supplémentaires non structurées (USSD). En effet, l’Association of Licensed Telecommunications Operators of Nigeria (ALTON), qui réunit les opérateurs télécoms nigérians, vient d’annoncer qu’elle allait leur suspendre la semaine prochaine ces services complémentaire par messagerie, qui permettent d’opérer des requêtes et différentes opérations bancaires.

- Publicité -

La dette en question, comme le rapportent des médias locaux, résulte des nouvelles méthodes de tarification des services USSD décidées par les banques, consistant à faire payer ces opérations par les utilisateurs finaux que sont les clients. « Les banques ont décidé qu’elles ne paieraient plus pour le service USSD fourni à leurs clients et ont demandé à nos membres de facturer directement aux clients l’utilisation du canal USSD » , indique notamment un communiqué de l’ALTON.

« Les banques n’ont cependant donné aucune assurance à nos membres que les frais de service prélevés sur les comptes bancaires des clients pour l’accès aux services bancaires via le canal USSD seraient supprimés après la mise en œuvre de la facturation à l’utilisateur final. »

La bascule dans le mode de paiement n’a visiblement pas pu être concrétisée, entre les banques et les opérateurs télécoms. D’autant qu’il y a 8 mois, la NCC, le régulateur national des télécoms, a interdit aux opérateurs télécoms de facturer les utilisateurs finaux. La NCC a ainsi enjoint aux banques de négocier avec leurs clients le règlement des obligations en suspens, ce qui a eu pour effet d’accumuler au fil de ces mois une dette importante.

Face à cette impasse, « nous regrettons profondément que nous ayons atteint un point où le retrait de ces services est devenu inévitable. », conclut l’ALTON. Selon ses précisions, les services vont d’abord être retirés aux plus gros débiteurs, dès ce lundi 15 mars.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,800AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...