24.5 C
Dakar
jeudi 8 décembre 2022

Nigéria: Les réserves de change menacées par la condamnation à payer une amende record de 9 milliards $

La position financière extérieure du Nigeria, la première économie d’Afrique en terme de produit intérieur brut, est actuellement menacée par une décision de la justice britannique, qui impose au pays de payer des dommages-intérêts de 9 milliards $. Ce, en compensation à une entreprise gazière incorporée au Royaume-Uni, qui aurait été défavorisée dans un projet qu’il développait dans le sud du Nigeria.

L’application définitive d’une telle décision pourrait constituer un important choc extérieur pour le pays ouest-africain, qui doit batailler pour maintenir son niveau des réserves de change au-dessus des 43 milliards $. En visite à Londres, Godwin Emefiele, le gouverneur de la Banque centrale, a indiqué qu’il ne lâchera rien dans cette affaire, et qu’un recours en appel de cette décision a été déjà été introduit.

- Publicité -

Le Naira n’échappe pas à la pression actuelle qui frappe le marché international des changes. La monnaie nigériane a en effet, de nouveau reculé cette année. Le pays applique une stratégie multi taux avec le taux de référence de la Banque centrale qui est à 306 nairas pour 1 $, et un taux défini par le marché qui s’est lui, fortement dégradé à 363 nairas/1$, en baisse de plus de 18%.

Godwin Emefiele était récemment de passage à Londres, la capitale britannique, pour aussi essayer d’apporter une réponse à cette situation. Aidé par le groupe bancaire sud-africain Standard Bank, il a courtisé des gestionnaires de fonds britanniques pour qu’ils viennent investir dans les obligations émises sur son marché local des titres publics.

Une autre urgence à régler ce problème vient de ce que, Moody’s, l’Agence de notation américaine, a récemment révélé que le Nigeria manquait de surface de flexibilité sur ses dépenses en cas d’éventuels chocs extérieurs. Le gouvernement du président Buhari récemment réélu, a pris un certain nombre d’engagements politiques, qui font l’objet d’attentes aussi bien par les populations que les acteurs économiques.

ecofin

Articles Similaires

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Transferts d’argent de la Diaspora : le Sénégal quatrième destination en Afrique subsaharienne

En 2022, les transferts d’argent de la diaspora sénégalaise vers son pays sont estimés à 1676 milliards de francs CFA. Ce niveau...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Bâtir une passerelle vers l’avenir : la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d’Afrique du Sud s’est déroulée avec succès

Le 1er décembre, « passerelle vers l'avenir », une activité thématique de la « journée portes ouvertes sur le cloud » des entreprises de Chine et d'Afrique...

Recettes de l’état : La belle performance des Impôts et de la Douane

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) a publié les repères statistiques de septembre 2022. L es recettes de...

Transferts d’argent de la Diaspora : le Sénégal quatrième destination en Afrique subsaharienne

En 2022, les transferts d’argent de la diaspora sénégalaise vers son pays sont estimés à 1676 milliards de francs CFA. Ce niveau...

Le service de propriété intellectuelle ouvre de nouvelles opportunitéscommerciales à des centaines d’entreprises européennes et marocaines

Au cours de l’année écoulée, le « service d’assistance aux PME en matière de propriété intellectuelle en Afrique » a aidé plus...

Ministère de l’Economie, du plan et de la coopération : Le budget 2023 arrêté à plus de 50 milliards de FCFA

Oulimata Sarr,  ministre de l'Économie, du Plan et de la Coopération fait face aux parlementaires en plénière pour les besoins de l'examen...