26.5 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

Nigeria : les transactions P2P en bitcoin ont augmenté à environ 204 millions $ au premier semestre

 Les cryptomonnaies sont toujours prisées au Nigeria, malgré le fait que la banque centrale ait interdit aux institutions financières de faciliter les paiements ou échanges de ces actifs.

La popularité du Bitcoin au Nigeria ne décroit pas au fil des mois. Selon plusieurs sources concordantes, le volume des transactions P2P de Bitcoin a augmenté au premier semestre pour atteindre environ 204 millions $.

- Publicité -

Si l’on en croit les données de Usefultulips rapportées par Coindesk, le Nigeria éclipse avec ce volume le reste de l’Afrique sur la période. Son rival le plus proche, le Kenya, a totalisé 84,3 millions $ alors qu’au Ghana, les volumes totalisaient 59,8 millions $.

Selon les données de Paxful et LocalBitcoins relayées par Nairametrics, le volume des transactions P2P de Bitcoin au Nigeria aurait dépassé 38 millions $ pour le mois de juin 2021, en hausse de 8,7% par rapport à mai. Le site précise que ce volume pourrait être en réalité plus élevé, car il ne prend pas en compte les transactions d’autres plateformes populaires comme Binance et Remitano.

Toutes ces données suggèrent que le Bitcoin et les cryptomonnaies ont toujours la cote auprès des Nigérians qui se ruent sur les plateformes d’échange en ligne. Rappelons que selon des estimations datant de fin mars, le Nigeria serait le 3e pays utilisateur de cryptomonnaies après les Etats-Unis et la Russie.

Si la Banque centrale du Nigeria a rejoint la tendance globale en lançant son propre projet de monnaie numérique, il sera intéressant de voir comment les volumes des transactions évoluent sur les prochains mois. Notons en effet que les monnaies numériques de banque centrale (MNBC) sont érigées par les autorités financières internationales en « rivales » des cryptomonnaies, car « plus sécurisées » et « moins polluantes pour l’environnement ».

L’autre chose sera de voir si l’Etat nigérian va décider de durcir le ton concernant les cryptomonnaies à mesure qu’avancera son projet de MNBC.

Articles Similaires

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...