30.1 C
Dakar
mercredi 10 août 2022

Pétrole : le Nigeria réclame 62 milliards de dollars aux compagnies pétrolières

Selon l’Agence d’information économique Bloomberg, le gouvernement nigérian souhaite renégocier les accords de rémunération du pétrole pompé dans le pays. En fait, le gouvernement met en avant une loi de 1993, qui stipule que le revenu de l’Etat augmente quand le prix du pétrole dépasse les 20 dollars le baril. Les grandes compagnies qui opèrent au Nigeria ne se sont pas conformées à cette loi. Le manque à gagner s’élèverait à 62 milliards de dollars, avance Bloomberg

Les plus grandes compagnies pétrolières mondiales qui opèrent au Nigeria sont concernées par cette mise en demeure. Shell, Exxon Mobil, Chevron, Total, Eni ont saisi la Haute Cour fédérale pour contester cette injonction. Car si elles veulent bien revoir les conditions de rémunération des royalties, elles refusent de payer des arriérés.

D’où vient cette demande ?

- Publicité -

Il s’agit au départ d’un accord classique. Pour permettre aux entreprises de retomber plus rapidement sur leurs pieds, les Etats réfrènent leurs prétentions financières en début d’exploitation. Ainsi, quand la production offshore a débuté il y a 26 ans au Nigeria, le brut se vendait 9,5 dollars le baril. Il est aujourd’hui autour de 60 dollars pour le Brent. Légitimement, Abuja souhaiterait obtenir sa part du gâteau. Aujourd’hui le ratio est de 80/20 en faveur des compagnies, explique Bloomberg.

Le Nigeria cherche des revenus

Malgré la baisse de la production réclamée par les pays membres de l’OPEP, les cours du pétrole ne cessent de chuter. 72 dollars le 16 mai 2019, contre 60 ces derniers jours. Qui plus est, les trafics en tout genre feraient perdre 40 millions de dollars par jour à l’Etat (pour une production de 2 millions de barils jour, soit 120 millions de dollars). La société nationale Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), a recensé 106 cas de vandalisme en juin 2019. Les attentats réguliers sur les oléoducs du delta du Niger, lancés par les indépendantistes n’arrangent rien.

Justement, selon Reuters cette manne financière serait reversée aux Etats des régions de production. De quoi tenter de calmer la grogne dans le delta.

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...