32.5 C
Dakar
mardi 4 octobre 2022

Programme de relance du Transport ferroviaire national (PRTF : Mayacine Camara, Secrétaire d’Etat  chargé du réseau ferroviaire  , trace les grandes lignes.

A travers le Plan Sénégal Émergent (PSE), la relance du transport ferroviaire national est imminente   .  Un projet pourvoyeur d’emplois. Selon Mayacine Camara , le Secrétaire d’Etat , chargé du  réseau ferroviaire, « le chemin de fer constitue aujourd’hui  le secteur qui est apte à produire des emplois directs et indirects . Ce que nous avons aujourd’hui dans le programme de la politique et dans l’essentiel des programmes ferroviaires c’est l’emploi des jeunes. Ce sont des dispositions qu’on est  en train de prendre. Avec le TER beaucoup de gares vont tourner… « .Sans oublier le réveil des activités ferroviaires traditionnels vont permettre à des jeunes de trouver du travail. Cette mutation, à travers GTS–S.A., va permettre au Sénégal de franchir un nouveau palier dans l’essor du transport des personnes et des biens, dans des conditions de sécurité et de respect de l’environnement. Si on regarde le plan national  d’aménagement et de développement des territoires, le chemin de fer y occupe une place importante.

Avec l’aménagement du chemin de fer, c’est l’aménagement du territoire et des emplois qui pourront y découler. Ce sont ces dispositions qui ont amené,  le chef de l’Etat Macky Sall à recommander  l’élaboration de la politique ferroviaire selon toujours le secrétaire d’état. Il y a eu beaucoup d’agressions de l’emprise ferroviaire. Alors il faut forcément trouver des solutions pour matérialiser ce projet ambitieux de relance des activités. « Pour rendre moins cher les prochaines investissements dans ce schéma ferroviaire, nous devons parler  aux  populations, régler les dispositions administratives et législatives pour permettre aux investisseurs d’avoir le courage de mettre en œuvre ces investissements…..Une politique c’est des orientations .Maintenant au moment de la mise en œuvre nous verrons  la faisabilité et des dispositions seront prises à cet effet » , a fait savoir M. Camara .

- Publicité -

En effet, ce projet, dénommé Programme de Relance du Transport ferroviaire national (PRTF) vise à augmenter et diversifier l’offre de transport collectif interurbain mais, aussi, à assurer le transport de fret par voie ferroviaire. De telles mesures permettront d’apporter des réponses adaptées aux besoins de déplacements des personnes et d’acheminement des marchandises générés par la croissance soutenue des activités économiques. « On va essayer de démarrer un trafic  pour décongestionner le port en attendant les gros investissements. Cette politique est faite pour Tambacounda , car tous les grands investissements tournent autour de cette zone . Si nous arrivons à mettre en œuvre toutes  ces politiques  qui est défini d’ici 2035, en mettant en mettant une ligne sur Matam , une ligne sur Kédougou , sur Ziguinchor en plus de la dorsal Dakar-Thies , Thiés –Bamako, la ville de Tamba va tourner avec le port sec qui est en négociation , en très bonne voie avec le port de Dakar . Tamba va tourner comme une plateforme logistique avec toutes ces mines,  cette connexion agricole…. » , a –t- il déclaré lors d’une interview exclusive accordée à Dakaractu.

Articles Similaires

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...

Économie numérique : Sénégal Numérique S.A lance les bases d’un partenariat dans « L’Optic » de booster le partenariat public privé…

Pour mieux assurer la transition numérique au Sénégal et développer davantage les services digitaux en renforçant le partenariat avec le secteur privé national...

Mobile Money: M. Birane Ndour lance son application dénommée FLASH

Après avoir conçu et développé un écosystème constitué de plusieurs produits et services innovants et éprouvés dans différents domaines : Monnaie électronique,...

Feuille de route/Électricité horizon 2035 : La première année passée en revue

Le 24 octobre 2019, le gouvernement sénégalais validait la feuille de route de la stratégie électricité à l’horizon 2035. Ce projet ambitionne...