26.5 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

PROJET AGROPOLE SUD /La BID participe à hauteur  18 milliards FCFA

Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et le président de la Banque islamique de développement(BID), Dr Bandar Hajjar, ont signé à Djeddah (Arabie Saoudite) l’accord relatif au financement du projet de Zone de Transformation Agro-industrielle du sud ou Agropole Sud d’un montant de 27.850 millions d’euros, environ 18.268 milliards CFA.

Dans un communiqué, le ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération souligne que le projet ‘’Agropole Sud’’ va ‘’favoriser la création de chaines de valeurs agricoles dans la région naturelle de Casamance (Ziguinchor, Sedhiou et Kolda) et s’inscrit dans le cadre du Plan Sénégal Émergent (PSE) en son pilier I, relatif à la transformation structurelle de l’économie et à la croissance. Il est en accord avec le volet industriel du PSE qui prévoit la création de trois agropoles intégrées et compétitives ‘’.

- Publicité -

Le projet a pour objectif principale ‘’de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population grâce à la création de valeur ajoutée pour les produits agricoles et à l’augmentation durable de la productivité des filières agro-industrielles prioritaires, notamment la mangue et la noix d’acajou’’.

Selon le ministre, ‘’de manière spécifique’’, le projet permettra de ‘’renforcer les capacités des acteurs de la chaîne de valeur pour augmenter durablement la productivité agricole et améliorer l’accès  aux marchés, aux connaissances, aux intrants, et aux services et créer des conditions favorables à l’investissement privé dans la transformation des produits agricoles ainsi que la fourniture d’intrants et de services’’.

La même source signale que le projet recevra également un financement de la Banque africaine de développement (BAD) de quarante-trois millions cent mille (43.100.000) euros et sera complété par une contrepartie du gouvernement du Sénégal de neuf millions trois cent quarante mille (9.340.000) euros.

P.A.FALL

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...