20.1 C
Dakar
dimanche 3 mars 2024

Rachida Dati mise en examen pour ses prestations de conseil auprès de Carlos Ghosn

Rachida Dati a été mise en examen il y a 5 jours dans l’affaire Carlos Ghosn. L’information a été rendue publique seulement ce mardi soir 27 juillet. L’ancienne ministre de la Justice est soupçonnée d’avoir touché d’importantes sommes d’argent pour des activités – encore floues – de conseil auprès du PDG de Renault-Nissan de l’époque.PUBLICITÉ

- Publicité -

Rachida Dati est mise en examen pour « corruption passive par personne investie d’un mandat électif public au sein d’une organisation internationale » et « recel d’abus de pouvoir ». Concrètement, les juges soupçonnent l’actuelle maire du 7e arrondissement de Paris d’avoir perçu 900 000 euros d’honoraires alors qu’elle était avocate entre 2010 et 2012.

Sa défense plaide la prescription des éventuels délits

Cette somme a été versée par la filiale néerlandaise de Renault-Nissan, pour des activités de conseil auprès de Carlos Ghosn, patron du groupe automobile à ce moment-là. Mais à l’époque, Rachida Dati était aussi députée européenne.

La justice cherche donc à savoir si de tels revenus correspondent à des activités déterminées ou s’il s’agit d’un emploi de complaisance qui aurait pu masquer des activités de lobbying qui sont interdites pour les députés européens.

De son côté, Rachida Dati a toujours nié toute irrégularité dans ces contrats. Son équipe de défense plaide par ailleurs que la prescription pour ces éventuels délits est acquise depuis 2017, le Parquet national financier n’ayant ouvert l’enquête qu’en 2019. 

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...