test
Accueil Actualités Réalisation d’autoponts à Dakar/ Oumar Youm, Ministre des Infrastructures, des transports terrestres...

Réalisation d’autoponts à Dakar/ Oumar Youm, Ministre des Infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement satisfait de la qualité des travaux

0
339

ECONEWS-Le ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement a effectué, samedi dernier, une visite de chantier des travaux de construction d’autoponts à Yoff, Saint- Lazare et Keur Gorgui. Il a manifesté sa satisfaction pour la célérité dans l’exécution et la qualité des ouvrages.

La ronde pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de désengorgement de la capitale a commencé à Yoff. Le ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement s’est rendu au chantier de construction d’autopont. Sur place, les ouvriers sont à pieds d’œuvres pour respecter les délais de livraison de l’ouvrage fixé au mois de décembre 2020. Pour le moment, les pieux sont sortis de terre. Une ambiance ponctuée de sirènes des camions, similaire à celle du chantier de saint-Lazare sur la VDN.

Mais à keur gorgui l’ouvrage prend forme. Les structures métalliques sont déjà posées. Oumar Youm s’est réjoui de la célérité dans la réalisation de ces autoponts. « Nous sommes dans les délais et les observations faites par les entreprises nous permettent de dire que nous serons certainement en avance sur les deadlines », a – t’-il déclaré. En principe l’autopont de keur gorgui doit être livré au mois de mars et celui de saint Lazare en juin.

Le ministre a salué la qualité des infrastructures conjuguée à la prise en compte de la circulation routière sur les différents axes. Selon lui, en dépit de l’envergure des travaux, les dispositions ont été prises pour améliorer la fluidité mais aussi la circulation des piétons. « Un facteur important, va-t-il révélé, félicitant ainsi l’Ageroute et l’entreprise française qui exécutent le projet de construction de 18 ponts au Sénégal dont 13 autoponts à Dakar. Ces travaux, à 100 milliards de FCFA, sont financés par l’Etat du Sénégal et la société générale.

M. Youm a affirmé que ces ouvrages, une fois réceptionnés, vont contribuer « très fortement à améliorer la mobilité sur la vdn et Dakar en général. Il a informé que des autoponts sont prévus sur l’avenue Bourguiba, au front de terre et sur d’autres axes et carrefours routiers majeurs. Mais au-delà de l’objectif principal qui est de juguler les congestions automobiles à Dakar, le ministre a souligné que ce projet est d’une haute portée économique, et l’intégration de la main d’œuvre locale est prise en compte. Le projet de construction de ponts et d’autoponts mobilise en effet des ressources humaines sénégalaises à travers une usine de fabrication implantée à Diamniadio.

« Sur le terrain également, nous avons des équipes de jeunes sénégalais. Si nous faisons la somme, nous pouvons dire que rien que dans les départements de Dakar et Pikine, les autoponts pourraient mobiliser 1000 personnes », a-t-il assuré.

Thérèse Diouf/ECONEWS