29.5 C
Dakar
lundi 25 septembre 2023

REVELATIONS SUR LA SENELEC : 100 MILLIARDS DE DETTES

 

La SENELEC court dérriere un manque à gagner de 12,191 milliards FCFA enregistré par les services de la senelec depuis le depuis du dernier trimestre 2019. Un gap énorme qui remonterait du temps de Makhtar Cissé, aujourd’hui rattrapé par son passé de directeur général de la senelec. Dans le rapport de validité financière du secteur électrique au Sénégal réalisée par une société américaine Pwc-WBD,sur lequel econews.sn a jeté un œil ,il est fait état d’un tableau financier peu reluisant. D’une ligne budgétaire sous haute tension qui électrocuté les actifs de la boîte qui croule aujourd’hui sous les dettes de plusieurs milliards CFA. Entre 2016 et 2017, la senelec a contracté des prêts dans différentes structures bancaires estimés à 100 milliards F CFA.
Des montants colossaux que la senelec justifie dans le rapport, par ses importants investissements réalisés au cours des dernières années, sous Makhtar Cissé, et qui ont nécessité des financements énormes. D’après le rapport, « le cash-flow d’exploitation de senelec ne suffisaient pas à couvrir les besoins ». C’est ainsi que les investissements ont donc été financés par les apports de l’Etat et par un recours croissant aux emprunts externes. « Sur les trois dernières années, lit-on dans le fameux document, le solde net de dettes financières a augmenté de 100 milliards FCFA. Ces sommes ont été contractées auprès de la banque ouest africaine e développement (Boad) à hauteur de 13 (+10 milliards de FCFA) en 2016 ; plus de 15 milliards FCFA auprès de la banque islamique du Sénégal (Bis) en 2017 ; 10(+10 milliards FCFA) en 2017 à la société générale des banques du Sénégal (Sgbs) ; plus de 10 milliards FCFA au groupe Attijariwafa Bank (Cbao) ; plus de 25 milliards FCFA à Kalpaturu en 2016 et plus de 32 milliards en 2017 ». S’y ajoute, toujours selon le rapport, « une augmentation de la mobilisation de la dette rétrocédée de 41 milliards FCFA ».

- Publicité -

Dija dja /econews

Articles Similaires

SENEGAL-ENERGIE-STATISTIQUES / Macky Sall : “Les énergies renouvelables représentent 31% des installations électriques du Sénégal’’

 Les énergies renouvelables représentent au Sénégal 31% des installations électriques, résultante d’une politique “volontariste de mix énergétique’’, a déclaré mercredi à New...

SENEGAL-UNIVERSITES-TELECOM / Enseignement supérieur : vers la digitalisation du service des bourses

Un protocole d’accord a été signé entre la Direction des bourses et la Société Sénégal numérique SA (SENUM SA) pour la digitalisation...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Le portefeuille des investissements en cours de la BAD au Sénégal est de 1.229,6 milliards FCFA, selon son représentant

 Le portefeuille des investissements en cours de la Banque africaine de développement (BAD) au Sénégal est d’environ 1.229,6 milliards de francs CFA,...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,200AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-ENERGIE-STATISTIQUES / Macky Sall : “Les énergies renouvelables représentent 31% des installations électriques du Sénégal’’

 Les énergies renouvelables représentent au Sénégal 31% des installations électriques, résultante d’une politique “volontariste de mix énergétique’’, a déclaré mercredi à New...

SENEGAL-UNIVERSITES-TELECOM / Enseignement supérieur : vers la digitalisation du service des bourses

Un protocole d’accord a été signé entre la Direction des bourses et la Société Sénégal numérique SA (SENUM SA) pour la digitalisation...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / Le portefeuille des investissements en cours de la BAD au Sénégal est de 1.229,6 milliards FCFA, selon son représentant

 Le portefeuille des investissements en cours de la Banque africaine de développement (BAD) au Sénégal est d’environ 1.229,6 milliards de francs CFA,...

SENEGAL-ECONOMIE / Lutte contre la corruption: l’adoption de la Norme ISO 37001 au menu d’un atelier

L’Office national de lutte contre la corruption (OFNAC) en collaboration avec l’association sénégalaise de normalisation (ASN) a organisé, jeudi, un atelier de...

SENEGAL-AGRICULTURE / La fertilisation des sols par les engrais favorise la productivité agricole (chercheure)

La fertilisation des sols par les engrais favorise la productivité agricole qui devrait permettre aux Etats africains de satisfaire leurs besoins de...