Saint-Louis / Production rizicole dans la vallée : De grands bonds en avant notés de 2015 à 2018

Même si l’objectif fixé par les autorités sénégalaises pour l’autosuffisance en riz n’a pas été atteint en 2017, force est de constater que des progrès importants ont été notés ces dernières années en terme de production rizicole, si l’on se fie au propos du directeur régional de Naatal Mbay de Saint-Louis.

En effet, selon Amadou Souaré, il y a eu des progrès significatifs dans tous les secteurs. « Au niveau de la production, nous avons enregistré une augmentation de la production, des rendements et nous avons également noté une augmentation des quantités commercialisées », se félicite le directeur régional lors d’un atelier de bilan des activités de 2015 à 2018 dans le delta du fleuve Sénégal.

Poursuivant ses explications, Amadou Souaré estime que même « le financement a connu une grande hausse soit 32 Milliards de francs. Ce qui est dû à l’augmentation du financement de la production de la CNCA, notamment l’augmentation des financements de la commercialisation. Et qui permet aussi aux acteurs d’accéder aux financements dans les meilleures conditions».

Par ailleurs, le directeur régional de préciser « pour les 68 réseaux mis en relation dans la vallée du fleuve Sénégal, la production rizicole est passée de 50 mille tonnes en 2015 au double en 2018. Ce qui reflète une bonne production rizicole dans la vallée du fleuve Sénégal ».