24.5 C
Dakar
lundi 15 août 2022

Sénégal : Avenira veut vendre sa participation dans le projet Baobab pour se libérer de ses dettes

Avenira a conclu avec un consortium formé par trois de ses actionnaires, un accord pour vendre ses participations dans le projet de phosphate Baobab (au Sénégal) et la société technologique de phosphate Novaphos. Les acheteurs comprennent Agrifos Partners, Tablo Corporation et Agrifields DMCC.

Selon les termes de l’accord, en échange des cessions, Avenira rachètera toutes les actions et options détenues par les trois actionnaires dans son capital, sans aucune contrepartie. En outre, la compagnie cotée sur ASX recevra également un paiement en espèces de 3 millions $ et obtiendra l’annulation d’une dette de 1,2 million $. Les acheteurs fourniront un soutien financier immédiat à la filiale d’Avenira détenant le projet Baobab et aideront la compagnie en tant que société mère.

- Publicité -

Pour le président Brett Clark, l’objectif de la transaction est de libérer la compagnie de toutes ses dettes, et de lui permettre d’avoir des liquidités disponibles pour réexaminer son grand projet de phosphate Wonorah en Australie. L’accord reste soumis à l’approbation des actionnaires.

Au Sénégal, Avenira travaille actuellement sur le développement du gisement de phosphate Gadde Bissik, présentée comme une expansion de sa grande mine Baobab. Une décision d’investissement est attendue pour 2020.

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...