22.5 C
Dakar
samedi 20 avril 2024

Senegal/Economie: « on peut s’attendre à d’autres augmentations sur d’autres produits » Pr Meissa Babou

Selon l’économiste Meissa Babou, cette décision de l’Etat de couper le téléphone des ministres est due à un déficit budgétaire qui oblige l’Etat à adoucir des charges. Pire, il soutient qu’on peut s’attendre à d’autres augmentations sur d’autres produits dans un entretien avec L’Obs.

« Nous sommes rattrapés par un déficit de trésorerie que Amadou Ba (ancien ministre de l’Economie et des finances) a toujours refusé. C’est carrément un déficit chronique, devenu structurel. Face à une dette intérieure extrêmement élevée qui frise les milliards de FCFA, face au FMI, qui lui avait même demandé de revoir sa copie et l’Etat du Sénégal n’avait plus le choix », a expliqué l’économiste.

- Publicité -

«  Il faut absolument engager une politique d’austérité. Il faut resserrer les dépenses. C’est pourquoi il y a cet engagement sur la réduction des agences, du carburant, du téléphone, les locations… », a ajouté M. Babou, pour qui, à coté de cette baisse des charges, il y a des tentatives d’augmentations des recettes fiscales.

Le Pr Meissa Babou affirme qu’on peut s’attendre à d’autres augmentations sur d’autres produits. «  C’est un package de mesure que le président de la République va prendre pour améliorer le niveau de la trésorerie de l’Etat. Augmenter les recettes, recommander de touches à des prix. C’est un package pour redresser la trésorerie de l’Etat », prévient-il.

 

 

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...