28.1 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

Senegal/Economie: « on peut s’attendre à d’autres augmentations sur d’autres produits » Pr Meissa Babou

Selon l’économiste Meissa Babou, cette décision de l’Etat de couper le téléphone des ministres est due à un déficit budgétaire qui oblige l’Etat à adoucir des charges. Pire, il soutient qu’on peut s’attendre à d’autres augmentations sur d’autres produits dans un entretien avec L’Obs.

« Nous sommes rattrapés par un déficit de trésorerie que Amadou Ba (ancien ministre de l’Economie et des finances) a toujours refusé. C’est carrément un déficit chronique, devenu structurel. Face à une dette intérieure extrêmement élevée qui frise les milliards de FCFA, face au FMI, qui lui avait même demandé de revoir sa copie et l’Etat du Sénégal n’avait plus le choix », a expliqué l’économiste.

- Publicité -

«  Il faut absolument engager une politique d’austérité. Il faut resserrer les dépenses. C’est pourquoi il y a cet engagement sur la réduction des agences, du carburant, du téléphone, les locations… », a ajouté M. Babou, pour qui, à coté de cette baisse des charges, il y a des tentatives d’augmentations des recettes fiscales.

Le Pr Meissa Babou affirme qu’on peut s’attendre à d’autres augmentations sur d’autres produits. «  C’est un package de mesure que le président de la République va prendre pour améliorer le niveau de la trésorerie de l’Etat. Augmenter les recettes, recommander de touches à des prix. C’est un package pour redresser la trésorerie de l’Etat », prévient-il.

 

 

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...