26.5 C
Dakar
lundi 15 août 2022

Sénégal : le gouvernement n’orientera pas les nouveaux bacheliers vers les établissements privés

(Agence Ecofin) – Cette année académique, le gouvernement sénégalais a décidé de ne pas orienter les nouveaux bacheliers vers les établissements d’enseignement supérieur et universités privés comme il l’a fait depuis 2013. En effet, le gouvernement avait sollicité les  établissements privés pour accueillir le surplus de bacheliers suite à la surpopulation observée dans les universités publiques.

Le mobile de cette décision est, selon le ministre de l’Enseignement supérieur, de réduire les coûts dus aux établissements privés dans le cadre de ce programme. Les étudiants eux, craignent encore de retourner dans cet état de saturation qui avait conduit le gouvernement à prendre cette mesure.

- Publicité -

Cependant, le gouvernement a décidé d’adopter des mesures pour permettre aux universités et établissements publics de contenir les plus de 52 mille nouveaux bacheliers qui ont formulé les demandes d’admission via la plateforme nationale d’orientation Campusen.

Ces mesures consistent entre autres à des travaux d’extension et d’équipement des universités en laboratoires scientifiques, en espaces numériques ouverts, en amphithéâtres et résidences universitaires. Il est également prévu le recrutement d’un plus grand nombre d’enseignants.

Vanessa Ngono Atangana

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...