28.1 C
Dakar
lundi 5 décembre 2022

Sénégal / Mauritanie : L’accord de pêche finalisé

Les ministres mauritanien et sénégalais de la Pêche ont finalisé, mercredi, la signature du protocole d’accord entre les deux pays. D’une durée d’un an/renouvelable, la nouvelle convention accorde au Sénégal 400 licences de pêche pour une capture de 50.000 tonnes de poisson pélagique. Une bonne nouvelle pour les pêcheurs sénégalais de la région de Saint-Louis.
Les pêcheurs sénégalais de la région de Saint-Louis sont les premiers bénéficiaires de cet accord. Le texte leur accorde 400 pirogues. Le manque d’accord nous a causé beaucoup de problèmes, rappelle leur porte-parole, Mamadou Wade, aussi l’accord négocié « nous donne beaucoup de satisfaction ».
Les captures seront désormais débarquées en présence d’experts halieutiques mauritaniens. Ce sont des nouvelles clauses de l’accord que le ministre sénégalais des Pêches entend bien respecter. « Le gouvernement de la République du Sénégal prendra toutes les dispositions nécessaires pour le respect scrupuleux de ce que nous avons signé, nous assure Oumar Guèye, ministre des Pêches. Et prendra les dispositions nécessaires pour un bon séjour à Saint-Louis de ceux qui vont encadrer et surveiller les débarquements.»
La reprise de la coopération en matière de pêche entre les deux pays va également soulager le marché mauritanien affecté par l’absence de pêcheurs sénégalais. Plusieurs usines de traitement du poisson sont à l’arrêt à Nouakchott. « Nous comptons beaucoup sur ces embarcations pour pouvoir travailler, nous explique Mamadou Niang, armateur mauritanien. Actuellement nous avons pas mal d’usines à l’arrêt par manque de matière première. »
Les opérateurs mauritaniens sont autorisés à affréter des pirogues sénégalaises et leurs équipages pour les besoins de la consommation nationale en poissons.

- Publicité -

Articles Similaires

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

PowerChina parvient à un développement commun grâce à une intégration culturelle diversifiée avec les pays d’Afrique du Sud-Est

Power Construction Corporation of China (PowerChina), l'un des premiers lots d'entreprises chinoises à étendre leurs activités internationales en Afrique, a mis en œuvre...

Plusieurs listing CEX confirmés pour IMPT dès le 14 décembre – Il ne reste qu’une semaine pour investir dans cette crypto verte

Les investisseurs intéressés par les questions écologiques se sont massivement précipités pour acheter le token IMPT. En conséquence, plus de 13,5 millions de dollars ont...

Marchés publics 2021 : quota des entreprises étrangères, la Chine prend la part du lion

Dans son rapport 2021, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) révèle que durant la période considérée le montant total des marchés...

Inclusion financière : Wave Digital Finance se déploie

Implanté au Sénégal depuis 2018, le groupe Wave a réussi à se positionner confortablement dans le marché du mobile Money sénégalais. La...

Commercialisation arachidière : le prix plancher vise « uniquement » à protéger les producteurs (opérateur)

Kaolack, 29 nov (APS) – Le prix plancher du kilogramme d'arachide pour cette campagne agricole vise "uniquement" à protéger les producteurs, a...