Sénégal : un centre mis en place avec l’aide de la Suisse pour certifier la qualité des panneaux solaires

Le Sénégal a mis en  place, avec l’appui de la Suisse, un centre d’évaluation des panneaux solaires photovoltaïques. L’infrastructure a été mise sur pied par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar.

Baptisé CT2S, il a pour vocation de permettre le développement du secteur solaire par le test des composants photovoltaïques et le retrait du marché les panneaux solaires de mauvaise qualité.

Selon l’Ecole polytechnique suisse, de nombreux panneaux solaires présents sur le marché sénégalais n’ont pas réellement les performances affichées par les fabricants.

« Les pays africains héritent en quantité de dispositifs photovoltaïques défaillants et de piètre qualité émanant des autres marchés mondiaux », affirme l’organisation. Une défaillance qui entame significativement la confiance des consommateurs dans la technologie.

Le centre permettra aux entreprises et aux particuliers de tester leurs modules photovoltaïques dans les conditions normales. A terme, il ambitionne la mise en place d’un label de qualité pour le marché interne.

Des ressources seront également disponibles afin que les chercheurs mènent des recherches sur l’impact des conditions climatiques locales sur l’exploitation des centrales solaires. Le CT2S pourrait également offrir des formations professionnelles pour les métiers de l’énergie solaire.

Ecofin