27.5 C
Dakar
mercredi 17 avril 2024

SFD : L’ENCOURS DES CRÉDITS DE L’UMOA S’ACCROÎT DE 12, 4 % (BCEAO)

 L’encours des crédits des systèmes financiers décentralisés (SFD) de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) s’est accru en juin dernier de 12,4% par rapport à son niveau à fin juin 2018, selon un nouveau rapport de la BCEAO.
Cet encours s’est établi à 1.431,9 milliards de FCFA, précise la Banque dans son rapport sur la situation de la microfinance dans l’Union au 30 juin 2019.
‘’Cette hausse a été notée au Mali (+16,4%), au Burkina (+14,0%), au Sénégal (+14,0%), en Côte d’Ivoire (+13,8%), au Togo (+11,6%) et au Bénin (+5,1%). En revanche, l’encours des financements a diminué de 44,8% et de 4,9%, respectivement en Guinée-Bissau et au Niger’’, observe le rapport.
Il souligne que ‘’pour l’ensemble du secteur, l’encours des crédits représente 6,7% des créances consenties par les établissements de crédit de l’Union’’.
Concernant les SFD en difficulté, ‘’seize institutions de microfinance étaient sous administration provisoire à fin juin 2019’’ : cinq au Bénin, trois au Niger, deux au Burkina, deux au Sénégal, deux au Togo, une en Côte d’Ivoire et une au Mali.
Le nombre de SFD dans l’UMOA est de 507 unités à fin juin 2019.
Le rapport constate une légère diminution de l’accès des populations aux services financiers fournis par les institutions de microfinance de 0,7% en glissement annuel. Le nombre de bénéficiaires de ces services ‘’est ressorti à 14.905.7612 sur la période sous revue’’.
Le nombre de points de services, évalué à 4.893, connaît une diminution de 2,7% par rapport à fin juin 2018.
Sur la période sous revue, le montant des dépôts collectés s’est établi à 1.441,5 milliards de FCFA contre 1.307,0 milliards de FCFA une année plus tôt, soit une augmentation de 10,3%.
Cette progression est enregistrée au Mali (+16,4%), au Togo (+14,2%), en Côte d’Ivoire (+14,1%), au Sénégal (+10,5%), au Bénin (+5,4%), au Burkina (+3,4%) et au Niger (+1,2%). Une baisse a en revanche ‘’été observée en Guinée Bissau (-33,7%)’’.
Le montant moyen de l’épargne par client s’est fixé à 96.710 FCFA à fin juin 2019 contre 87.031 FCFA au titre du deuxième trimestre de l’année 2018. Pour l’ensemble des SFD de l’UMOA, l’épargne recueillie représente 5,6% de la totalité des dépôts détenus par les établissements de crédit de l’Union.
APS
- Publicité -

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...