20.5 C
Dakar
jeudi 11 avril 2024

Shelter Afrique exhorte les États africains à explorer des partenariats plus larges pour s’attaquer au problème du logement abordable

Le bailleur de fonds panafricain pour le développement du logement, Shelter Afrique, a exhorté les gouvernements africains à donner la priorité aux partenariats dans leur quête pour fournir des logements abordables à leurs citoyens.

Selon M. Thierno-Habib Hann, directeur général de Shelter Afrique, le logement occupe une position centrale dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD). M. Hann croit fermement que l’établissement de partenariats durables revêt une importance capitale pour réaliser des avancées substantielles et significatives dans la sphère de la fourniture de logements abordables.

- Publicité -

« Un logement adéquat est l’un des éléments clés des objectifs de développement durable et la réalisation des objectifs en matière de logement nécessitera des efforts de collaboration et l’établissement de partenariats fructueux entre les principaux acteurs du secteur du logement », a déclaré M. Hann.

Une étude menée par le Centre d’excellence (CoE) de Shelter Afrique a révélé que la pénurie globale de logements en Afrique est estimée à plus de 56 millions d’unités de logement, dont plus de 90 % se situent dans la catégorie des logements abordables. 

« La solution pour résoudre cette pénurie réside dans un effort bien coordonné et collaboratif entre toutes les parties prenantes, y compris les gouvernements, les institutions multilatérales, les organisations à but non lucratif et le secteur privé. Collectivement, nous maintenons notre engagement en faveur de stratégies inventives pour répondre aux besoins en matière de logement », a déclaré M. Hann.

M. Hann s’est exprimé en marge de l’Assemblée des Nations unies sur l’habitat qui s’est tenue la semaine dernière à Nairobi, au Kenya, où il s’est également entretenu avec la délégation ougandaise dirigée par le ministre d’État au logement, M. Namuganza Persis Princess, afin d’établir des bases solides pour un partenariat.  Il a également eu des entretiens bilatéraux avec la délégation nigérienne dirigée par M. Maizoumbou Laoual Amadou, ministre nigérien de l’urbanisme et de l’habitat, sur la coopération future en matière de développement urbain durable.

M. Hann a également joint ses forces à celles de la délégation du Zimbabwe, dirigée par M. Daniel Garwe, ministre du logement et des équipements sociaux, pour discuter des possibilités de collaboration avec les délégués présents à l’événement.

Un alignement stratégique

En tant qu’organe de gouvernance du Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), l’Assemblée des Nations unies pour l’habitat est la plus haute instance décisionnelle mondiale en matière d’urbanisation durable et d’établissements humains, qui se réunit tous les quatre ans.

L’événement de cette année s’est tenu du 5 au 9 juin 2023 à Nairobi, au Kenya, sous le thème : Un avenir urbain durable grâce à un multilatéralisme inclusif et efficace : atteindre les Objectifs de développement durable en période de crise mondiale.

« Les débats et discussions thématiques qui ont eu lieu pendant l’Assemblée, notamment l’accès universel à un logement abordable, l’action climatique urbaine, le rétablissement des crises urbaines, la localisation des ODD, la prospérité et les finances locales, sont en phase avec notre stratégie globale en tant qu’organisation », a conclu M. Hann.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...