24.1 C
Dakar
samedi 2 mars 2024

Shelter Afrique vise 10 pays supplémentaires dans sa campagne d’adhésion

Shelter Afrique souhaite intégrer les 10 pays africains qui ne sont pas encore membres de l’organisation, a déclaré le bailleur de fonds panafricain pour le développement du logement.

Cela a été révélé lors d’une conférence de haut niveau sur le financement du logement abordable pour les groupes à faible revenu qui s’est tenue récemment à Tunis, en Tunisie.

- Publicité -

La conférence était organisée par le Fonds monétaire arabe (AMF) et la Banque centrale de Tunisie et a réuni des acteurs clés du secteur du logement, y compris des représentants de Shelter Afrique.

Le capital social de Shelter-Afrique est détenu par deux groupes d’actionnaires composés de 44 pays africains (Algérie, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Tchad, Congo, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Djibouti, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Kenya, Lesotho, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Maurice, Mauritanie, Maroc, Namibie, Niger, Nigeria, Rwanda, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Swaziland, Tanzanie, Togo, Tunisie, Ouganda, Zambie et Zimbabwe) dans la catégorie « Classe A » ; et la Banque africaine de développement (BAD), la Société africaine de réassurance (Africa-Re), dans la catégorie « B ».

« Le nombre élevé de pays membres (44) témoigne du rôle essentiel joué par Shelter Afrique dans la fourniture de logements abordables sur le continent. Notre objectif est d’intégrer les 54 pays en tant qu’actionnaires de cette grande institution panafricaine de financement du développement », a déclaré la société dans un communiqué.

Le communiqué précise en outre que la société s’efforce d’inscrire davantage d’entreprises locales africaines dans la catégorie « Class-B » et d’élargir son actionnariat pour accueillir des investisseurs non africains dans la catégorie « Class-C », qu’elle a déjà créée.

Shelter-Afrique est une institution panafricaine de financement et de développement du logement créée par des gouvernements africains pour répondre au besoin d’un système durable de fourniture de logements et de projets d’infrastructure connexes en Afrique.

L’institution fournit des solutions financières et des services connexes pour soutenir l’offre et la demande de la chaîne de valeur du logement abordable. Elle fournit également des services de conseil et de gestion de projet pour les projets de logement abordable à grande échelle.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...