23.1 C
Dakar
lundi 20 mai 2024

Smile Identity lève 7 millions $ pour sa technologie de vérification de l’identité des individus en Afrique

En Afrique, la croissance des activités économiques en ligne suscite de nouveaux défis, en rapport notamment avec la fiabilité des personnes. Pour relever ces challenges, il faudra développer des moyens d’identification numérique adaptés, comme tente de le faire Smile Identity.

Smile Identity a annoncé le jeudi 8 juillet la clôture d’un tour de table qui lui a permis d’obtenir 7 millions de dollars. Ce financement de série A, souvent utilisé par de jeunes sociétés pour optimiser leurs méthodes de travail et leurs offres, permettra à la start-up de poursuivre le développement d’un système d’identification digitale pour les Africains.

- Publicité -

L’entreprise utilise les technologies du futur, machine learning et Intelligence artificielle (IA) notamment, afin de fournir diverses solutions à ses clients. Elle a ainsi développé des méthodes pour rendre plus rapide et moins contraignante la procédure KYC (Know Your Customer), qui permet aux entreprises de vérifier l’identité de leurs clients.

Pour atteindre ses objectifs, Smile Identity collabore avec les Etats pour accéder à leurs bases de données et utilise entre autres la reconnaissance faciale pour confirmer les identités.

Si le développement accru d’Internet offre des opportunités d’affaires sur le continent, prouver son identité à des fournisseurs ou des clients éloignés de plusieurs milliers de kilomètres reste encore un défi. Alors que selon la Banque mondiale, l’économie liée au Web en Afrique représentera plus de 700 milliards $, d’ici 2050 contre seulement 115 milliards $ l’année dernière, Smile Identity veut relever ce défi.

Fondée il y a quatre ans par Mark Straub et William Bares, l’entreprise est essentiellement présente dans les pays anglophones : Nigeria, Kenya, Afrique du Sud, Ghana, Rwanda et Ouganda.  Elle a accès à 250 millions d’identités, et ses clients vont des acteurs de la fintech, comme Paystack ou Chipper Cash, à des sociétés d’agroalimentaires, comme Twiga, en passant par les banques traditionnelles.

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,800AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...