26.5 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

Transports: En 2020, les compagnies aériennes africaines perdront collectivement 200 millions USD (IATA)

L’année 2020 s’annonce peu reluisante pour les compagnies aériennes africaines. C’est ce qui ressort des projections de marché rendues publiques par l’Association internationale du transport aérien (IATA) le mercredi 11 décembre 2019.

Selon l’institution, les transporteurs africains enregistreront une perte collective de 200 millions USD en 2020, un résultat similaire à celui attendu à l’issue de cette année 2019.

- Publicité -

Cette contre-performance financière s’explique par des taxes et redevances gouvernementales élevées, un faible taux de remplissage et des coûts d’exploitation deux fois plus élevés que la moyenne de l’industrie aérienne mondiale.

Malgré une croissance économique relativement bonne en 2019, et qui devrait augmenter en 2020, « les marchés africains restent extrêmement fragmentés, et inefficacement desservis ». Ceci du fait de l’absence, jusqu’à présent, d’un Marché unique du transport aérien africain (MUTAA).

Par contre, sur le plan international, l’IATA s’attend à ce que 2020 soit une meilleure année que 2019, plus stable ; celle-ci ayant été marquée par l’impact des guerres commerciales. Grâce à la trêve, au maintien à un niveau relativement bas des prix du carburant et à l’éloignement de la menace d’une récession, le chiffre d’affaires des compagnies membres devrait atteindre 872 milliards de dollars (+4 %) et le bénéfice net 29,3 milliards de dollars (+13,13 %).

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...