29.1 C
Dakar
mercredi 5 octobre 2022

Zimbabwe : la Commission des pensions s’associe à la SFI pour développer des produits d’assurance agricole

L’Afrique est l’une des principales régions du monde en première ligne face aux effets du changement climatique. Face aux risques que fait planer le phénomène sur leur secteur agricole, certains pays font le choix de l’assurance agricole.

Au Zimbabwe, la Commission des assurances et des pensions (IPEC) a signé le mardi 15 février dernier, un accord avec la Société financière internationale (SFI) afin de stimuler le marché de l’assurance agricole. L’objectif à terme est de développer des produits accessibles aux exploitants afin de les protéger contre les pertes de rendements liées aux aléas climatiques.

- Publicité -

Dans le cadre de ce partenariat, la SFI s’attèlera à étudier les risques auxquels font face les producteurs, leurs moyens d’adaptation actuels et évaluera l’intérêt des acteurs du secteur agricole à avoir recours à l’assurance agricole.

L’institution financière travaillera également de concert avec l’IPEC pour l’élaboration d’un cadre réglementaire ainsi que d’un environnement des affaires propices à l’essor de l’assurance agricole et la détermination des types de produits adaptés au contexte local.    

Globalement, ce projet s’appuiera sur l’expérience accumulée par la SFI dans le cadre du Programme global pour l’assurance indicielle (GIIF) qui a déjà permis de favoriser l’assurance des agriculteurs dans des pays comme le Mozambique, le Cameroun, le Sénégal, la Zambie et le Nigeria.    

« Cette collaboration avec l’IPEC permettra de réduire les risques pour les producteurs zimbabwéens en posant les bases pour le développement du marché de l’assurance agricole. Soutenir le secteur agricole et une partie cruciale de notre stratégie pour promouvoir la croissance du secteur privé à travers l’Afrique », indique Adamou Labara (photo), directeur de la SFI pour le Zimbabwe.

Dans le pays, la production agricole fluctue actuellement au gré des conditions météorologiques en raison de sa forte dépendance aux précipitations et de la faible irrigation des superficies cultivées. Au Zimbabwe, l’agriculture emploie près de 67 % de la population active et fournit environ 8 % au PIB. 

Articles Similaires

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l’utilisation et les enjeux potentiels de l’IA pour soutenir le développement de...

IA et villes : ONU-Habitat et Mila lancent un livre blanc collaboratif sur l'utilisation et les enjeux potentiels de l'IA pour soutenir le...

Vinamilk est reconnue comme la « sixième marque laitière la plus valorisée » au monde en 2022 selon Brand Finance 

Vinamilk, le principal fabricant de produits laitiers du Vietnam, a franchi une nouvelle étape en se classant au 6ème rang du top 10...

Les gouvernements africains doivent rétablir d’urgence la stabilité macroéconomique et protéger les pauvres sur fond de croissance ralentie et de forte inflation

La croissance économique de l’Afrique est ralentie par les vents contraires de la conjoncture mondiale tandis que les pays restent aux prises...

Les rapports de la banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains doivent-ils être « jetés à la poubelle »?

La sortie ce mois, du dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique et financière des pays africains m'amène à...

Entretien du réseau routier classé : Le FERA mobilise plus de 450 milliards FCFA entre 2012-2022 pour l’AGEROUTE

Le Ministère des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement à travers le Fonds d’entretien routier autonome (FERA) a mobilisé d’importantes ressources...