33.5 C
Dakar
vendredi 3 février 2023

« L’ICPE et l’ISPE qui est l’ancien programme, sont similaires en substance ».( Cemile Sankak, Fmi/Sénégal )

Econews- Représentante résidente du FMI au Sénégal, Cemile Sankak s’est prononcé sur la situation économique du pays. Le 10 janvier 2020, le FMI a approuvé un nouvel accord triennal en faveur du Sénégal  au titre de l’instrument de coordination de la politique économique(ICPE) .

Selon par la Représentante résidente du FMI au Sénégal : «  Le nouveau programme qui est appuyé par le nouvel accord, l’instrument de coordination de la politique économique(ICPE), est totalement aligné par sur la deuxième phase du PSE et repose sur la  réalisation d’une croissance élevée, durable et inclusive tirée par le secteur privé ».

- Publicité -

La consolidation de la stabilité macroéconomique grâce à une politique budgétaire prudente, notamment en augmentant   les recettes et en améliorant l’efficience des dépenses, mais également à une bonne gestion de la dette.

Selon elle, il s’agit, « aussi d’assurer une bonne gestion du secteur du pétrole et du gaz de manière durable  ».

L’ICPE et l’ISPE qui est l’ancien programme sont similaires en substance. « L’instrument de coordination de la politique économique créé en 2017, est un instrument non lié à un financement. La différence est le nouvel instrument est à la disposition de tous les pays membres du Fmi, tandis que l’ancien est seulement destiné aux pays à faible revenu », a annoncé Cemile Sankak, la représentante résidente du Fmi au Sénégal.

Articles Similaires

Entrepreneuriat : Le secteur privé doté d’un fonds d’appui à l’investissement de 7 milliards FCfa

Oumar Cissé, coordonnateur de la Plateforme d’appui au secteur privé et à la valorisation de la Diaspora sénégalaise (PlASEPRI), a présidé ce...

Souveraineté alimentaire : Macky Sall invite à emprunter « le chemin de l’Afrique des solutions »

L'Afrique doit trouver des solutions à la situation de précarité alimentaire à laquelle elle se trouve confrontée, afin que le continent puisse...

Hausse des prix de l’énergie : Les pauvres vont payer la note

Le gouvernement du Sénégal, sous la pression du Fonds monétaire international, avait promis d’augmenter les prix du carburant et de l’électricité, sans...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Entrepreneuriat : Le secteur privé doté d’un fonds d’appui à l’investissement de 7 milliards FCfa

Oumar Cissé, coordonnateur de la Plateforme d’appui au secteur privé et à la valorisation de la Diaspora sénégalaise (PlASEPRI), a présidé ce...

Souveraineté alimentaire : Macky Sall invite à emprunter « le chemin de l’Afrique des solutions »

L'Afrique doit trouver des solutions à la situation de précarité alimentaire à laquelle elle se trouve confrontée, afin que le continent puisse...

Hausse des prix de l’énergie : Les pauvres vont payer la note

Le gouvernement du Sénégal, sous la pression du Fonds monétaire international, avait promis d’augmenter les prix du carburant et de l’électricité, sans...

Mise en place d’une co-régulation du secteur du Mobile Money : Coura Sène, DG de Wave pour la zone UEMOA, plaide pour une large...

Directrice générale de Wave Mobile Money pour la zone UEMOA, Coura Carine SENE est l'invitée exclusive de Ousmane GUEYE ce dimanche sur IRADIO. L’ingénieur en télécommunications,...

Le FMI annonce la diffusion immédiate d’environ 133 milliards de FCFA pour le Sénégal

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé la diffusion immédiate de près de 216 millions de dollars, environ 133 milliards de francs...