Enjeux et perspectives économiques en Afrique francophone : L’observatoire de la francophonie économique mène la réflexion.

À Dakar s’est ouvert ce lundi 4 février à l’Ucad 2, une conférence internationale sur le thème : « enjeux et perspectives économiques en Afrique francophone ». Au delà de donner un contenu à la notion « francophonie économique », la rencontre a pour intérêt de répondre aux défis économiques qui, pour la plupart, sont liés à l’éducation et la formation, l’emploi, l’entrepreneuriat, la question de la femme entre autres. Initiée par l’observatoire de la francophonie économique, c’est une occasion majeure pour l’organisation de contribuer à l’essor d’une jeune génération de chercheurs en économie francophone.
Les échanges vont durer 4 jours. Le lancement s’est effectué en présence de l’ambassadrice du Canada au Sénégal, du délégué général du Québec à Dakar, du vice recteur aux affaires internationales de la francophonie à l’Université du Québec, du représentant de la déléguée générale de la francophonie et du directeur de la recherche et de la formation auprès du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

 

Emploi des jeunes : Les assurances du directeur de la recherche et de l’innovation.

La question relative à l’insertion des jeunes diplômés en science économique était au cœur de la conférence internationale sur les enjeux et perspectives économiques en Afrique francophone.
Le directeur de la recherche et de l’innovation auprès du ministère de l’enseignement supérieur, représentant du ministre Mary Teuw Niane a insisté sur la nécessité à travers cette tribune de faciliter l’inclusion des jeunes scientifiques au milieu professionnel.
Les conclusions qui résulteront de la rencontre permettront de doter d’outils complet les décideurs de l’espace francophone africain.