STESS/Bilan : « Il y’a une forte volonté de promouvoir l’économie sociale et solidaire au Sénégal ».( Zahra I .T. Diop, MMESS)

Après le Maroc, le Sénégal a accueilli la deuxième édition du salon tournant économie sociale et solidaire. Durant ces journées d’échanges et de partage sur ce concept, les acteurs se sont réunis autour des forums, des rencontres B2B et des expositions des artisans. La ministre de la Microfinance et de l’Economie Sociale et Solidaire, Zahra Iyane Thiam Diop, lors d’une rencontre avec la presse ce lundi, jour de la cérémonie de clôture de l’événement, s’est prononcé sur la volonté manifeste du chef de l’Etat Macky Sall de promouvoir l’économie sociale et solidaire. Selon la ministre, «Il y ‘a une prise de conscience et une réelle volonté de promouvoir l’économie sociale et solidaire dans la politique de l’Etat du Sénégal. Le chef de l’Etat Macky Sall, lors de son discours à la cérémonie d’ouverture de ce salon l’a clairement démontré à travers des politiques d’inclusion sociale et économiques », affirme-t-elle. Cependant, « le cadre juridique manque au Sénégal pour bien réglementer le concept de l’économie sociale et solidaire par rapport au Maroc qui l’a bien réussi » , admet la ministre de la microfinance. Mais le Sénégal est sur la bonne voie et l’organisation de ce salon international qui a permis de réunir les 14 régions du pays, le Maroc et la Côte d’Ivoire, en est une confirmation, a déclaré Zakhra Iyane Thiam Diop. Ce salon tournant économie sociale et solidaire a été organisé du 29 octobre au 5 novembre au centre des expositions de Diamniadio…