24.1 C
Dakar
jeudi 11 avril 2024

Al Jâhiz (776-868) : une nouvelle redistribution des richesses

Loin d’être un économiste, Al Jâhiz, né sur les rivages de la mer rouge, est néanmoins célèbre pour son « Livre des avares » (Kitab al-buhalâ), qui témoigne notamment des pratiques et des mœurs économiques de son temps.
Dans la lignée de la pensée traditionnelle de l‘Islam, il se montre très critique vis-à-vis de l’avarice, qu’il oppose à la dépense, au don, à la prodigalité. La réussite financière et sociale d’un individu doit en effet s’accompagner de largesses en faveur des plus démunis et/ou de sa famille.
Al Jâhiz stigmatise donc la thésaurisation qui entraverait la redistribution des richesses et confirme ainsi l’idée selon laquelle l’économie islamique doit être une économie de la dépense. Tout au long de cet ouvrage, Al Jâhiz raille ces avares, pour lesquels « il est plus difficile de conserver la richesse que de l’amasser ». (AL JAHIZ, Le livre des avares, traduction française de Pellat, coll. Dédale, G.P. Maisonneuve et Larose, Paris, 1997)
Al-Jâhiz va jusqu’à proposer un nouveau système de redistribution des richesses, au sein duquel les rentiers (tirant leurs revenus du foncier) doivent redistribuer leur inépuisable fortune, tandis que les commerçants et marchands ne doivent pas contribuer à cette redistribution, car leurs revenus dépendent du travail, de l’effort et du risque.
Nous retrouvons donc cette idée dans la pensée d’Al Jâhiz, selon laquelle il est condamnable de s’enrichir en dormant. C’est exactement ce que la finance islamique entend remettre en cause dans le capitalisme financier mondialisé.

- Publicité -

Articles Similaires

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

SENEGAL-TRANSPORTS-LITIGE / Rénovation du parc des gros porteurs : une médiation du chef de l’État demandée dans un litige

Des responsables de la Coopérative nationale des entreprises de transport de marchandises (CNETM) ont souhaité, jeudi, une intervention de Macky Sall contre...

SENEGAL-TOURISME / Sédhiou : des acteurs déplorent des annulations en cascade de réservations

Les tensions politiques liées au report annoncé de l’élection présidentielle du 25 février ont entrainé une série d’annulations de réservations dans les...

SENEGAL-ECONOMIE-PERSPECTIVES / Les banques centrales invitées à ne pas perdre de vue leur mission principale, malgré leur intérêt pour le climat

Les banques centrales, malgré l’intérêt qu’elles doivent manifester pour l’impact du changement climatique, ne doivent pas perdre de vue leur mission principale...

SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / OHADA : les pays membres invités à s’acquitter de leurs arriérés de cotisations

Le Secrétaire permanent de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), Mayatta Ndiaye Mbaye, a invité mardi les pays...

Appui à la Diaspora : 100 projets bénéficient de 500 millions FCFA du FAISE

https://www.youtube.com/embed/OgUdfVRdtZw Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (Faise) a tiré, ce 22 janvier, un...