test
29.1 C
Dakar
jeudi 25 juillet 2024

BRT: la BEI salue un « projet structurant », avec une contribution de 54,2 milliards de FCFA

econews- Partenaire dans le projet Bus rapid transit (Brt), une délégation de la Banque européenne d’investissement (Bei) a rencontré, des responsables de l’ageroute et du cetud pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux lancés le 28 octobre dernier. Ils se disent optimistes sur ses impacts sur la mobilité urbaine.

Avec une contribution de 54,2 milliards de FCFA dans le financement du projet Brt, une délégation de la Bei s’est imprégnée de l’état d’avancement des travaux à travers des présentations illustrées par des photos et vidéos. C’était lors d’une séance de travail tenue hier avec des responsables de l’ageroute et du Cetud. Des questions environnementales aux impacts sur le transport interurbain en passant par la gestion des impactés, la délégation a interrogé ses interlocuteurs sénégalais sur divers points.

- Publicité -

A ces interrogations, le coordonnateur du projet Brt à l’ageroute, Ibrahima Ndiaye, a apporté des réponses. Il a affirmé que ce projet, étudié et choisi pour un nouvel élan du transport interurbain, a un fort impact dans la vie des Dakarois, notamment dans le déplacement quotidien de la banlieue au centre-ville à travers un corridor de 18,3 km. Les  questions ont porté, pour l’essentiel, sur le niveau d’exécution des travaux, quatre mois après leur lancement. Sur cet aspect, les responsables de l’ageroute et du cetud se sont félicités de la libération des emprises sur des sites comme Grand-Yoff qui abrite l’une des stations.

En ce qui concerne les impactés, sur 2700,95% ont été réglés, d’après le cetud. Concernant les 5% qui restent, il s’agit de personnes injoignables détenant des places d’affaires ou des étals. Abordant toujours cette question relative au chantier, le coordonnateur du projet du projet Brt à l’ageroute a annoncé le début des travaux de démolition dans la ville de Guédiawaye dans la semaine du 2 au 9 mars prochains. En dépit des avancées notées dans la négociation avec les impactés, la partie sénégalaise a rendu compte des difficultés rencontrées en début de projet. « Nous avons pris du particulièrement la société nationale d’électricité et l’office national de l’assainissement du Sénégal (onas). Il arrive qu’il y ait des imprévus dans la réalisation des projets », a expliqué Ibrahima Ndiaye.

Selon le chargé d’opérations du secteur public de la Bei au Sénégal, François Xavier Parant, a magnifié le projet qui d’après lui, est en adéquation avec les  besoins de la capitale Sénégalaise. « C’est un projet d’infrastructures transformant. Il amène à repenser le développement urbain. Le transport public est un enjeu majeur pour la presqu’île de Dakar compte tenu du doublement de la population dans les prochaines années », a soutenu François Xavier Parant.

Articles Similaires

Une solution PROMISE aux besoins de financement de nos PME avec la grâce de Dieu (par Ballé PREIRA)

Dr Abdou Diaw qui vient d'être porté à la tête du PROMISE (Programme de Développement de la Microfinance Islamique) est un excellent...

SENEGAL-AQUACULTURE / Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, selon le directeur général de l’ANA

Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, malgré les ‘’faibles moyens’’ dont elles disposent, a...

La Banque africaine de développement et le Service des douanes coréennes signent un aide-mémoire pour promouvoir la facilitation des échanges en Afrique

L'Afrique devrait bénéficier de technologies douanières améliorées pour stimuler le commerce intra-africain. La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) et le Service des...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
21,900AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

Une solution PROMISE aux besoins de financement de nos PME avec la grâce de Dieu (par Ballé PREIRA)

Dr Abdou Diaw qui vient d'être porté à la tête du PROMISE (Programme de Développement de la Microfinance Islamique) est un excellent...

SENEGAL-AQUACULTURE / Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, selon le directeur général de l’ANA

Les fermes aquacoles du département de Dagana ont produit un stock de 250.000 alevins, malgré les ‘’faibles moyens’’ dont elles disposent, a...

La Banque africaine de développement et le Service des douanes coréennes signent un aide-mémoire pour promouvoir la facilitation des échanges en Afrique

L'Afrique devrait bénéficier de technologies douanières améliorées pour stimuler le commerce intra-africain. La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) et le Service des...

Afreximbank remporte 8 récompenses lors des dîners de charité sur les Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) Finance Achievement Awards et les Project Finance Awards...

En reconnaissance de sa contribution de plus en plus importante à la croissance économique et au développement de l'Afrique, Afreximbank (www.Afreximbank.com) a...

SENEGAL-SOCIAL / Oulampane : du matériel agricole et des moulins pour les femmes

 La ministre de la Famille et des Solidarités, Maimouna Dièye, a offert du matériel agricole et des moulins aux femmes de l’arrondissement...