Accueil Actualités Coronavirus: un impact très négatif menace la campagne de l’anacarde

Coronavirus: un impact très négatif menace la campagne de l’anacarde

0
168

 

Le président du cadre régional des acteurs de la filière anacarde et du collège national des commerçants du Sénégal .A l’en croire, malgré toutes les mesures prises et les plans ripostes, le coronavirus peut bel et bien impacter l’économie du Sénégal à travers la filière. Selon  Boubacar Konta, « Le spectre

Du coronavirus peut avoir vraiment un impact très dur sur l’anacarde. Je reviens d’Abijan, d’une réunion de World Cajou Convention et nous sommes parvenus difficilement à trouver un prix en maintenant celui de l’an passé. Au cours de cette rencontre, il était impossible de fixer le prix minimum d’achat de cajou ».

Les vietnamiens et les indiens sont les potentiels acheteurs mais ce sont  les  Américains et chinois qui consomment l’anacarde. Et la chine avec ses 1 milliard de population où sévit cette  épidémie risque de revoir à la baisse ses commandes. Et si la Demande diminue, c’est sûr que les prix vont  chuter avec la forte fabrication selon toujours le président dudit cadre.

Cependant il embraye sur les mesures prises : « C’est pour cela que lors de cette réunion, tout le monde s’est penché sur la situation du coronavirus. Et surtout pour voir comment aborder la question de la commercialisation de l’anacarde face à cette situation. Et pour c’est à l’Etat du Sénégal comme il l’a fait pour d’autres filières, de prendre des mesures d’accompagnement .Par exemple, le récépissé d’entrepôt peut être une mesure qui peut répondre à cette question », a-t-il ajouté.