30.1 C
Dakar
jeudi 11 août 2022

EMGS remporte un contrat de levées CSEM au large de la Mauritanie et du Sénégal

La société norvégienne de fourniture de données électromagnétiques, EMGS, vient d’obtenir un contrat de levées électromagnétiques (CSEM), au large des côtes du Sénégal et de la Mauritanie, pour le compte de BP qui y opère un projet gazier.

La valeur du contrat est de 6 millions de dollars et les activités devraient démarrer au premier trimestre de 2020.

- Publicité -

Les levées CSEM constituent la technique idéale pour confirmer les structures porteuses d’hydrocarbures et mieux orienter la façon de les exploiter. Les activités consistent à installer un puissant appareil électrique dipôle, environ 30 m au-dessus du fond marin. La source dipôle transmet un signal électromagnétique basse fréquence soigneusement conçu dans le sous-sol et qui sert à recueillir les données.

Si cela n’a a été précisé, il apparait que le but visé par ces travaux est de mieux cartographier les réservoirs d’hydrocarbures de la zone Tortue / Ahmeyim.

« EMGS est ravi de retourner en Afrique et de pouvoir travailler pour BP et ses partenaires sur leurs superficies importantes en Mauritanie et au Sénégal. Ce contrat prolonge notre carnet de commandes déjà bien rempli et nous met en bonne position pour obtenir du travail supplémentaire dans le bassin prolifique du MSGBC et en Afrique de l’Ouest », a commenté Bjørn Petter Lindhom, patron d’EMGS.

Articles Similaires

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Restez connectés

22,024FansJ'aime
0SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
- Publicité -
- Publicité -

Derniers Articles

200 000 dollars américains de subventions disponibles pour améliorer l’accès et la connectivité Internet dans le monde entier

La Fondation Internet Society a lancé une deuxième série de subventions pour développer l'accès et la connectivité Internet dans le monde. Le programme...

Hisense South Africa fait don d’un échographe HD60 au Peninsular Maternity Trust pour la maternité de Mowbray

La maternité de Mowbray, située au Cap, est la plus grande maternité d'Afrique du Sud spécialisée dans les soins aux femmes présentant...

Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »

Identifier les impacts de la guerre en Ukraine et de la pandémie de Covid-19, tels ont été les objectifs de cet atelier...

Le Programme pour l’emploi, la transformation économique et la relance au Sénégal (ETER) : pour un secteur privé plus dynamique et compétitif au Sénégal

Meriem Ait Ali Slimane (Spécialiste senior du secteur privé – Banque mondiale) Laurent Gonnet (Spécialiste principal du secteur financier...

Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires

Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut...